Bordeaux

L’UBB paie les dividendes d’un trop long déplacement

De toute manière "les carottes étaient cuites" avant l’entame car compte tenu de résultats externes l’UBB ne pouvait plus se qualifier pour cette saison en phase finale de Coupe d’Europe.



On a retrouvé une petite musique que l’on connaissait bien avec avantage à la mi-temps et perte de la rencontre dans la foulée. Manifestement l’UBB n’a pas digérer ce long déplacement car un vol direct dure 23 h 30 et permet de parcourir les 8 750 kilomètres qui nous séparent de Durban, ce qui n’est pas rien et vous laisse facilement "cul par dessus tête". Après avoir encaisser la chaleur il faut se réhabituer aux frimas locaux plutôt agressifs et si l’UBB a bien répondu pendant 60 minutes, exactement c’est à la 58ème minute que les visiteurs sont passés devant une nouvelle fois, après le carton jaune de Jalibert, on a bien senti qu’il manquait d’essence dans le moteur après une première alerte quelques minutes plus tôt. Même si les 22 000 n’ont pas cessé de soutenir les équipes, les anglais présents en grand nombre y ont cru dès les premières minutes en agitant force fanions de couleurs rouges. C’est vrai que le maillot rose des joueurs de Gloucester donnaient un petit air de mois d’octobre au stade tout à fait surprenant par ce froid après midi de janvier, bien que le soleil ait été de la partie.

Tentative de contre de Jolmes

Si l’UBB a tourné en tête à la mi-temps on sentait bien que la domination bordelaise était fragile face à la volonté de relancer des visiteurs qui ont toujours envoyé du jeu systématiquement. Ils étaient venus pour gagner et ils ont mis toute leur énergie à réaliser ce succès à l’extérieur pour se qualifier pour la suite de la compétition. C’est surtout la réussite de Barton sur pénalités qui a fait la différence alors qu’il n’a réussi qu’une seule transformation, mais ils ont néanmoins marqué un essai de plus que les locaux et leur troisième centre Tuisue a été difficilement arrêtable dans ses charges et c’est un peu qu’il manque à l’UBB, un troisième ligne centre capable de faire la différence. D’après les joueurs, jouer à treize et épuisant et c’est le deuxième match ou cela se passe dans cette coupe d’Europe, une fois à Durban et une fois à Bordeaux et à chaque fois en fin de première mi-temps. Les deux fois ils ont réussi a ne pas prendre d’essai mais au pris d’une débauche d’énergie qu’ils ont payé au cours de la seconde mis temps. Maintenant retour au championnat avec le déplacement à Castres qui n’a pris aucun point en Coupe d’Europe, mais les deux de Bordeaux n’ont rien de glorieux.

Cordero s’échappe

Union Bordeaux Bègles : 17 (2 essais Gimbert 16ème, Boniface 50ème ; 1 pénalité Jalibert 2ème ; 2 transformations Jalibert

Gloucester Rugby : 26 (3 essais McGuigan 25ème, 65ème, Tuisue 47ème ; 3 pénalités Barton 55ème, 58ème 61ème ; 1 transformations Barton 48ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Nous suivre sur Facebook

Agenda