Bordeaux

UBB : toujours ce petit manque de profondeur

Beaucoup pensaient que les Sharks pouvaient ne faire qu’une bouchée d’une équipe toujours en mal de profondeur de banc, mais que nenni les bordelo-béglais ont été à deux doigts d’inverser le pronostic.



Encore un point de pris, certes c’est peu mais cela laisse entrevoir une fin de championnat domestique de meilleure facture que ce début de saison calamiteux où l’UBB a du mal à digérer cette première défaite en match d’ouverture face à Toulouse sur son son terrain. Donc ceux qui avaient prédit une large défaite face à ces Sud-Africains qui ont alignés quelques Springboks dans leur effectif dont Kolisi, Etzebeth, Mapimpi sur ce match, en sont pour leur frais car même si les contacts ont été violents l’UBB n’a pas tremblé. Timu a un peu déçu sur ce match car si la puissance est la, il n’arrive pas à retrouver sa vitesse ce qui diminue l’énergie cinétique dégagée dans ses impacts ne lui permettant pas de franchir avec la netteté décisive nécessaire. Le reste de la troisième ligne a donnée satisfaction avec Giammarioli, auteur d’un essai et Miquel aux ailes en fortifiant le pack cela a permis de tenir tête à la troisième ligne des Sharks qui a très belle allure avec Kolisi le capitaine des Boks à l’aile de cette troisième ligne. Malgré tout ces deux petits points glanés en deux matchs ne permettent pas à l’UBB pour l’instant d’être en huitième de finale car ils occupent la neuvième place de la poule A, première place non qualificative dans cette poule comme dans la poule B car il y a huit qualifiés par poule. La première mi-temps a été d’une grande densité physique où les locaux ont bien répondu aux provocations des visiteurs en ne laissant rien passer. La mi-temps va être sifflée sur score de 13 à 9 en faveur de l’UBB faisant naitre beaucoup d’espoir dans le cœur des supporters bordelais qui devait être nombreux dans les 19 089 spectateurs qui avaient bravé le froid glacial tombant sur Chaban pour suivre cette partie un soir de grève des transports en commun qui a surement était fatale à quelques uns.

Une furieuse bataille d’avants avec Cazeaux et Maynadier

Le match en lui même a prouvé que comme lors du déplacement à Gloucester, il manque un petit quelque chose à cette équipe quand toutes ses cartes maitresses ne sont pas là mais l’absence de Lucu a bien été compensée par la titularisation de Gimbert qui jusqu’à son remplacement par Cordero a été impeccable et a honoré sa titularisation. Il semble que l’ailier demi de mêlée ait moins bien négocié sa pige que lors des saisons passées, prouvant que le problème de la mêlée reste ouvert avec la blessure de Lesgourgues. Autre blessure inquiétante sur ce match avec la sortie de Tameifuna cinq minutes après être rentré dans le match et ce serait un problème avec les ischio-jambiers, ce qui n’est pas très rassurant. Dans l’ensemble l’équipe a déployé une énergie folle surtout en première mi-temps elle a tenu la dragée haute aux visiteurs car la fin de la première mi-temps a été sifflée sur le score positif de 13 à 9 pour les et on s’est aperçu à cette occasion que Gimbert remplace Lucu très correctement aussi bien à la mêlée qu’aux tirs au but. Si cette première mi-temps a été positive pour les bordelo-béglais c’est qu’ils ont su marquer un essai d’avants, battant les visiteurs a leur propre rugby, par l’intermédiaire de Giammarioli qui signe ainsi sa participation totale à l’UBB. Si la première mi-temps a tenu des promesses inespérées aussi bien en jeu qu’en résultats c’est autre chose de gagner un match qu’une mi-temps et c’est ce qui s’est passé quoi que plusieurs relances dont celle de Ducuing qui a permis à Holmes de prendre trois points et celle de la 71ème mi-temps avec la longue échappée le long de la touche et malheureusement enterrée par Miquel, aurait pu changer le sort des armes mais les visiteurs ont tenu bon avec une vigoureuse défense. Les bordelo-béglais ont beaucoup trop commis de fautes dans cette partie pour pouvoir espérer quelque chose.

Très bonne rentrée de Ducuing qui a su relancer à plusieurs reprises

Union Bordeaux Bègles : 16 ( 1 essai Giammarioli 7ème ; 3 pénalités Gimbert 17ème, 32ème, Holmes 67ème ; 1 transformation Gimbert 8ème)
Cell C Sharks : 19 (1 essai Kok 48ème ; 3 pénalités Bosch 10ème, 30ème, 65ème ; 1 drop Bosch 14ème, 1 transformation 49ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda