Bordeaux

Le Musée des Arts décoratifs et du Design fermera bientôt pour 3 ans

Dimanche 8 janvier 2023, le Musée des Arts décoratifs et du Design (MADD) va fermer ses portes jusqu’en début 2026. Durant cette longue période, le Musée sera rénové et agrandi.



Ouvert depuis 1925, d’abord sur le nom de “musée d’art ancien” , puis en 1955 sous le nom de “ musée des arts décoratifs”, le MADD rentre dans une nouvelle étape de son histoire. Le musée accueillant près de 100 000 visiteurs par an, va fermer ses portes pour réunir les deux parties du site : l’hôtel de Lalande ( construit au XVIIIème siècle ) et l’ancienne prison construite fin XIXème. C’est dans le but de moderniser et de réhabiliter l’espace dédié au design que les deux bâtiments classés au patrimoine mondial depuis 2018 se rejoindront.
Ce projet est financé par 3 acteurs. Tout d’abord la ville de Bordeaux, qui selon le budget prévisionnel, devrait financer de moitié la rénovation, soit 7,21 millions d’euros. Dans le cadre de sobriété énergétique, les travaux prévoient une rénovation énergétique pour que le musée reste dans l’ère du temps. Le gouvernement finance aussi une part : 4,5 Millions. Enfin ce sont des mécénats qui prendront en charge le reste soit approximativement 2 Millions d’euros. Ces rénovations ont pour but de conserver l’atmosphère, très forte et particulière de chacun des deux bâtiments, leur
identité et leur intérêt architectural

Vue sur la façade de l’ancienne prison et sur l’arrière de l’Hôtel de Lalande

Il reste donc 24 jours pour que les Bordelais et visiteurs étrangers puissent aller admirer les trois expositions actuelles et la collection permanente.
La première est “Nanda Vigo, l’espace interieur” ,depuis juillet l’exposition présentant le travail de l’artiste à travers des installations immersives. Y sont abordés l’architecture, l’art et le design comme autant de champs de création totale, pour donner à voir, à percevoir et à ressentir toutes les dimensions de son travail.
La seconde exposition est sur l’architecte Nestor Perkal, une figure clé de la culture du design en France depuis 1980. Elle présente une sélection d’une cinquantaine de pièces ainsi que des documents d’archives inédits sur cette décennie qui a renversé les codes du design.
La troisième exposition, “Speakblue”, est présentée depuis début décembre. C’est une œuvre de Claire Malrieux et Sara Dufour, financée par la Nouvelle-Aquitaine dans le cadre du projet “Culture connectée”. Il reste toujours la collection permanente de l’hôtel de Lalande composée de plus de 35 000 œuvres (meubles, céramiques, argenterie, verrerie, textiles, instruments de musique et de mesure, miniatures…).
Il faut souligner que même si le musée sera fermé, entre 2023 et 2025, il poursuivra sa mission de conservation, de restauration et d’étude des collections, d’éducation et de transmission de la culture en proposant pendant ces trois années une riche programmation physique dans la ville et sur le territoire (expositions, rencontres avec les scolaires et les étudiants, conférences…) et en numérique (capsule vidéo, webséries, podcasts…).

Ecrit par Jérémy Lafont


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda