Bordeaux

Les Boxers n’y arrivent plus

L’organisation avait mis le paquet pour cette soirée Halloween à la patinoire Mériadeck afin de satisfaire son public qui avait bien répondu à l’offre avec démarrage dès 19 heures pour les plus jeunes.

Plus de 3.300 personnes garnissaient les gradins de la patinoire pour suivre cet affrontement entre le huitième dont les joueurs avaient revétu un maillot spécial Halloween très seillant et le quatrième de la ligue Magnus. Si le premier tiers temps a vu les Boxers faire jeu égal avec les Dragons de Rouen qui est une des meilleures équipes du plateau français, avec dans sa cage un Pintaric difficilement franchissable le second tiers temps a laissé un gout amer car les rouennais ont pris l’ascendant, les bordelais n’arrivant pas à maintenir l’égalité, les Dragons ayant creusé l’écart, certes faible mais écart quand même qu’ils ont su aggraver lors du troisième tiers temps pour l’emporter 3 à 1 face à des Boxers qui n’y arrivent plus et qui commencent à se poser des questions sur leur jeu.

Jules Gallet

C’est la quatrième défaite consécutive et elle installe le doute dans les esprits, heureusement encore un match samedi à Mériadeck et la trêve internationale va permettre de faire le point. La succession de défaites devient pesante comme le précise Olivier Dimet et il espère que les joueurs vont y mettre un terme rapidement et ce serait vraiment très bien si c’était samedi face à Grenoble qui s’annonce comme un match très compliqué sur le papier. En surmontant les doutes face à une équipe qui occupe la première place du classement et en réussissant un résultat, les Boxers retrouveraient de la confiance mais il faut rester réaliste. De toute manière le championnat est encore long et il vaut mieux être au Top en janvier, février. Il n’en demeure pas moins que les Boxers en ont pris un coup sur le casque avec cette éviction prématurée de la Coupe de France par un club de D1.

Victor Barbero

Evolution du score
Période 1 0 - 0
(pas de but)
Période 2 1 - 2
Rouen 2 min 24 Chad Langlais (en supériorité numérique) (Anthony Guttig, Joris Bedin) 0/1
Rouen 12 min 33 Kevin Dusseau (Joel Caron, Nicolas Deschamps) 0/2
Bordeaux 13 min 27 Victor Barbero (en supériorité numérique) (Alexandre Ranger, Felix Antoine Poulin) 1/2
Période 3 1 - 3
Rouen 11 min 45 Nicolas Ritz (Atte Makinen, Pierre Crinon) 1/3

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda