Union Bordeaux-Bègles

L’UBB réussit la passe de trois

Ce déplacement à Castres n’avait rien d’un voyage d’agrément pour Christophe Urios après son départ fracassant du club cher au regretté Pierre Fabre et même s’il espérait cet issu heureux, il n’osait en parler.

L’UBB fait le spectacle quand on compte combien on a pu "s’em....." devant la retransmission de Lyon face à Toulon et cela n’a tenu en rien à la prestation des toulonnais qui ont essayé de produire du jeu mais il y a vraiment des matchs qui manquent particulièrement d’intérêt sauf pour le résultat. Dans ce match extrêmement spectaculaire qui opposait à Castres à l’UBB, c’est quand même deux essais refusés à l’UBB et un autre validé pour Castres assez contestable mais avec tout le jeu produit, les spectateurs ont été tenus en haleine. Dans cette partie très disputée et à l’issue incertaine, le destin a mis du temps à choisir son vainqueur. Ce n’est qu’à la 77ème minute avec l’essai de pénalité accordé par l’arbitre suite à une faute flagrante des castrais, écroulant le maul bordelo-béglais alors que celui-ci allait franchir la ligne en possession du ballon que la partie a basculé du côté visiteurs. Il n’est pas resté plus de trois minutes aux locaux pour leur laisser la possibilité de tenter de pousser les bordelo-béglais à la faute mais ces derniers ont tenu bon alors qu’en première mi-temps ils avaient empilé les pénalités permettant à Kockott de tenir le score au pied, la mi-temps étant sifflée sur la marque de : Kockott 15, UBB 14. Cette première mi-temps à encore vu un Jalibert souverain à l’ouverture qui a marqué son troisième essai de la saison avec ce petit coup de pied pour lui même dont il a le secret ainsi qu’une parfaite distribution du jeu permettant l’essai du troisième ligne centre australien qui s’est malheureusement blessé sur l’action donnant du temps de jeu à Tauleigne qui a bien tenu le rôle. La seconde mi-temps a été en tout point palpitante avec le résultat positif pour l’UBB de 34 à 32.

Christophe Urios sait où il veut aller

C’est la première fois que l’UBB réalise un tel départ en championnat mais Christophe Urios a prévenu que la saison allait être longue et qu’il ne fallait pas s’enflammer et surtout rester humble et continuer à travailler. La satisfaction du président Marti s’est mesurée au fait qu’il a annoncé aux joueurs qu’ils pouvaient conserver le maillot de la partie comme trophée pour cette première victoire à l’extérieur de la saison 2019/2020. Néanmoins ce qui est pris n’est plus à prendre et on peut penser que c’est la première fois que l’Union semble capable d’accrocher le Top 6 sur ce que l’on voit en match avec des prestations intéressantes où l’équipe ne se désunit pas en seconde période mais où elle aurait tendance à appuyer sur l’accélérateur comme pour cette rencontre où menée à la mi-temps elle assure la gagne en seconde. Depuis le début de la saison la première ligne tient la route et à chaque fois Paiva, Pélissié et Cobilas tiennent et sont régulièrement cités, ce qui laisse espérer une fin de championnat plus confortable avec les retour de Poirot et Peni Ravai après la Coupe du Monde tout en sachant que Poirot sera régulièrement absent avec le tournoi des Six Nations. Avec un paquet d’avants qui confirme de mieux en mieux sa conquête, on est en droit d’espérer de grosses performances pour la suite. Durant cette troisième journée les cartes ont été un peu redistribuées, Toulouse et Brive empochent leur première victoire ce qui laisse 6 équipes avec cinq points et 3 équipes avec quatre points dont La Rochelle qui entame bien mal sa saison en occupant la queue du classement. On peut quand même dire qu’une année Coupe du Monde ça perturbe le championnat domestique.

Castres Olympique : 32 (2 essais Lapeyre 61ème, Combezou 71ème ; 6 pénalités Kockott 8ème, 15ème, 19ème, 22ème, 25ème, 57ème ; 2 transformations 62ème, 72ème)

Union Bordeaux Bègles : 34 (4 essais Higginbotham 16ème, Jalibert 39ème, Tutaia 49ème, pénalité 77ème ; 2 pénalités Jalibert 53ème, Botica 69ème ; 3 transformations 17ème, 40ème, 50ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet








Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda