Bordeaux

L’UBB retrouve son jeu et son équipe

Il aura fallu attendre une mi-temps où pratiquement rien ne s’est passée pour voir Jalibert retrouver ses cannes et lancer la machine bordelo-béglaise devenue inarétable.

Dès que Jalibert retrouve la confiance c’est toute l’équipe qui la retrouve et il faut dire qu’il a remarquablement manœuvré pour battre quatre défenseurs sur son premier essai et fait preuve d’un remarquable opportunisme sur le second ou sa vitesse d’exécution et sa vista la aussi, ont payé. A partir de là, dans cette seconde mi-temps la machine s’est mise en route et c’est vrai que Christophe Urios avait bien calculé son coup pour user ces pauvres Lyonnais en première mi-temps où la chaleur estivale a fait son oeuvre malgré la pause fraicheur. Il a ensuite en seconde mi-temps fait entrer entrer ses impacts players Petti, Woki, Tameifuna, Maynadier, Jolmes qui ont broyé les avants du LOU sous le soleil de Chaban. Il est indéniable que les troupes bordelo-béglaises étaient fraiches face à une équipe visiteuse un peu essorée, semblant en bout de course n’ayant fait illusion qu’une mi-temps et qui va avoir une difficile finale de Challenge Cup en affrontant un Toulon au Stade Vélodrome jouant pratiquement à domicile dès ce Vendredi soir.

Retour gagnant de Guido Petti qui a beaucoup manqué quand il était blessé

C’est vrai que la première mi-temps a donné lieu a un match étriqué manquant d’envergure voire à un non match ou l’UBB aurait pu se faire largement mener sans un intempestif en avant sur la dernière passe lyonnaise après que Berdeu ait ouvert la marque sur pénalité. La mise en route s’est faite sur un mode plus tracteur que diesel. On a senti des locaux timorés et hésitants s’appliquant dans un jeu studieux sans grande envergure tout en cherchant l’ouverture et n’arrivant pas à la trouver, laissant au seul Lucu arroser au pied pour tenir le match, ce qui a peut être endormi l’adversaire. La suite nous a appris qu’on était en mi-temps de rodage et c’est vrai qu’on a souvent assisté a ce type de match avec des premières mi-temps très peu affirmées avec un match qui se gagne ou qui se perd en seconde mi-temps, les matchs contre Toulon et contre le LOU en sont les parfaits exemples. Face à Toulon les équipes sont bord à bord à la mi-temps et face au LOU l’UBB mène de trois petits points. On a ainsi souvent eu droit a des demi matchs pour des spectateurs qui ont payé un billet entier mais difficile de contester quand le résultat est positif et aussi net que celui face à Lyon mais il faut éviter l’euphorie.

Lucu décharge avec bonheur Jalibert sur les coups de pied arrêtés

On est en droit de penser que cette grande période de repos a été plutôt bénéfique car sur la longueur du match on a retrouvé de la fraicheur et de l’enthousiasme mais cela a été long a se dessiner, il faudra peut être que la sauce prenne plus vite à l’avenir sur les quelques matchs qui restent. Même si l’UBB disputera la phase finale avec Montpellier et Castres qui sont les seuls qualifiés pour les trois places restantes cela va être une furieuse empoignade dans laquelle La Rochelle comme Toulouse peuvent passer par la fenêtre. L’enjeu le plus fort reste pour l’UBB qui joue une finale avant la lettre pour accéder directement aux demi-finales niçoises, en espérant qu’on n’en fera pas une salade (trop facile). En tout cas pour cette ultime journée de cloture beaucoup de clubs joueront gros entre présence en Coupe d’Europe et présence en phase finale du Top 14 car les équipes sont tellement proches les unes des autres que bien malin peut dire ce qu’il se passera même si on donne une petite préférence pour figurer dans le top 6 du championnat à La Rochelle et Toulouse pour ce dimanche soir prochain du 5 juin où tous les matchs auront lieu en même temps.

Le retour de Marais a aussi beaucoup apporté avec sa présence en touche

Union Bordeaux Bègles : 42 (5 essais Jalibert 46ème, 52ème, Maynadier 62ème, Petti 69ème, Tameifuna 74ème ; 3 pénalités Lucu 9ème, 17ème, 43ème ; 4 transformations Lucu 47ème, 53ème, 63ème, 70ème )

LOU rugby : 10 (1essai pénalité 78ème, 1 pénalité ; Berdeu 7ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Nous suivre sur Facebook

Agenda