La Teste de Buch

L’UBB au Stade Français pour l’entame du Top 14

Christophe Urios avait les yeux fixé sur le 5 septembre et maintenant, il sait ce qui attend son équipe avec ce voyage en terres parisiennes face à un club en refondation.

On connait la séquence qui est au menu des joueurs pour les premières semaines de la saison 20/21 avec un déplacement à Paris pour l’ouverture du championnat, la réception de Brive le 12 et le quart de finale contre Edimbourg dans la foulée à Chaban le samedi 19 septembre à 13 h 30. "On a repris le rugby, la priorité c’est le rugby, le jeu, l’état d’esprit, c’est une chose importante et la troisième semaine, je voudrais que notre jeu soit appris sinon au moins vu" ainsi s’exprimait Christophe Urios le jour de la reprise de cette phase car on en est à l’étape 3 du protocole de la LNR mais il n’est pas encore temps de forcer sur les organismes. Il reste un mois et demi avant de retrouver les stades et on est parti pour une mise en pression progressive. "C’est trois semaines importantes, on va aussi travailler l’état d’esprit avec les Bacchus, le management avec les entretiens pour solder la saison dernière avec l’idée que l’étape 4 soit la phase des matchs". Il a jouté "par rapport aux chocs on n’est pas prêt, il faut y aller doucement pour ne pas se blesser, c’est toute la difficulté entre cet enthousiasme et l’envie d’en découdre" précisant "on n’a pas fait de contact depuis le 12 mars, alors il faut y aller mollo". Ainsi il y aura trois matchs comme la saison passée avec la réception de Biarritz la veille du 15 août à Chaban, un déplacement à Tulle face à Clermont qu’ils retrouveront le 10 octobre à Chaban et à Mont de Marsan à une semaine de la reprise où là, on y verra plus clair pour les observateurs. Pour l’instant il intervient peu, il a besoin de sentir le groupe et il laisse faire les coachs, il n’intervient qu’avant et après mais pas pendant l’entrainement.

Maynadier

Clément Maynadier, du haut de ses 31 ans, va être l’aîné de la phalange de talonneurs avec l’arrivée du Sud-Africain baby Bok Joseph Dweba 24 ans et le retour de Bayonne de Florian Dufour auteur d’une belle saison. Il compte bien sur, être le fer de lance de cette première ligne de l’UBB même si la concurrence va être rude mais il faut toujours deux talonneurs par match ce qui entraîne une rotation sur les matchs à jouer avec des périodes de récupération. "On va augmenter l’intensité jusqu’à fin août et on reprend tout à zéro, il faut retrouver le timing pour revenir au meilleur niveau". Quand on lui parle du quart de final qu’il va y avoir à jouer pour la Challenge Cup, il précise que cela ne fait pas partie des préoccupations actuelles et que cela viendra en son temps et que pour l’instant il a l’œil fixé sur la reprise du championnat. "On avait acquis un certain standard que l’on se doit d’améliorer, il y a des mecs d’un certain niveau et je compte bien être présent.". Pour l’instant Christophe Urios signale que l’équipe est mieux que l’an passé à la même période avec aucun blessé et il souhaite conserver cette situation, ce qui le rend si prudent. Se retrouver à 43 pour un premier entrainement rugby est un signe positif pour la solidarité du groupe et son entente alors qu’il n’est pas tout à fait complet, tout en sachant que des espoirs font parti de l’entrainement pro, mettant en évidence les possibilités de l’UBB pour cette nouvelle saison. Entraînement décentralisé au Stade Municipal de La Teste de Buch vendredi 17 juillet à 15 h 30, les conditions d’accueil du public n’ont pas été précisées.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Nous suivre sur Facebook

Agenda