Bordeaux

Bordeaux Métropole hôte de la Coupe du Monde de Rugby 2023

On ne saura qu’après le tirage au sort de lundi si Bordeaux Accueille 4 ou 5 matchs pour cette coupe du Monde mais ce qui est sur c’est que l’équipe de France viendra jouer à Bordeaux à l’automne 2022.

Après le passage du train de la Coupe du Monde gare Saint Jean au mois de septembre pour présenter l’événement au grand public, Claude Atcher était à Bordeaux pour présenter la coupe du Monde à la Métropole car la Métropole accueillera plusieurs matchs de la compétition. Le stade Matmut Atlantique va donc accueillir 4 ou 5 matchs pendant la prochaine Coupe du Monde de Rugby, 10ème édition du genre en fêtant le bicentenaire du rugby. Claude Atcher a présenté une Coupe du Monde qui se veut une fête exemplaire et inoubliable avec 45 jours de passion. Le respect de l’environnement et la formation des jeunes sont mis en avant avec l’ouverture de neuf bureaux dans les villes hôtes afin de déconcentrer l’organisation de la manifestation. Chaque bureau verra à sa tête un directeur ou une directrice de site et à Bordeaux c’est Paul Couet-Lannes qui occupera cette fonction. Il est le visages de France 2023 localement et va animer une équipe de 10 jeunes apprenti(e)s. Recrutée sur place, elle sera formée au sein de CAMPUS 2023, le Centre de Formation des Apprentis créé par le Comité d’Organisation France 2023. Il s’agit de la première promotion de CAMPUS 2023, le Centre de Formation des Apprentis lancé par le Comité d’Organisation France 2023 pour former les professionnels du sport de demain, le recrutement s’opérant à différents niveau de Bac +1 à Bac +3. Au sortir de leur contrat d’apprentissage, d’une durée de 3 ans (décembre 2020 – octobre 2023), toutes et tous seront diplômé(e)s d’un Master « Management d’un Evénement Sportif International ».

Conférence de presse masquée, Covid oblige

L’engagement écologique n’est pas moindre entre agir pour l’économie circulaire et durable ainsi que respecter et protéger l’environnement. Pour les déplacements la SNCF partenaire de l’événement mettra des rames TGV a disposition des équipes pour les déplacements ainsi au niveau national et sur chaque territoire, des offres répondant aux besoins de toutes les parties prenantes : transport par trains des équipes, des officiels, des arbitres et des volontaires du tournoi, prestations logistiques Geodis pour les organisateurs et les équipes, transport par autocars Keolis pour les déplacements de proximité, accueil et orientation des supporters et des équipes avec Gares & Connexions, accompagnement sûreté. L’organisation veut aussi donner la priorité aux circuits courts et “souhaite transformer des produits locaux et de saison pour nourrir ses publics, dans les stades et en dehors.” L’alimentation durable, grâce à l’agriculture de proximité, est donc au cœur de l’engagement environnemental pris par le Comité d’Organisation France 2023. Des « Marchés du Rugby » seront par ailleurs mis en place autour des 9 stades accueillant la compétition. Les supporters du monde entier pourront y découvrir les produits français du terroir. Au delà France 2023 veut faire découvrir nos paysages et notre art culinaire et c’est ainsi qu’à cette occasion, 23 grands chefs cuisiniers, dont Yves Camdeborde, Jean-François Piège, Michel Sarran ou Alain Ducasse, s’engagent à superviser la création des menus, qui devront être en adéquation avec les engagements pris.

Pierre Hurmic sait manier le ballon ovale

Un point où sont tombés d’accord sans concertation préalable lors de cette présentation Claude Atcher et Pierre Hurmick c’est la mise hors jeu du terme Fan zone, car le terme est beaucoup trop agressif et déplait au deux parties. Il ne peut s’agir pas de fanatisme avec Fan-zone, terme qui renvoie à des choses bien trop sombres et il est bien plus fait appel à la convivialité, à l’amitié et à la fête avec des villages Coupe du Monde ou l’on pourra visionner les matchs autour des produits locaux pour la nourriture ainsi que la boisson autant que faire se pourra. Outre les sujets purement écologiques, France 2023 souhaite avoir un fort impact positif sur les sujets sociaux et sociétaux. Les partenariats noués se sont tous faits dans le respect des exigences RSE (responsabilité sociale des entreprises) de l’organisation, “des sponsorings durables, responsables et solidaires”, a été précisé par le Comité d’organisation. Un Fonds de Dotation, Rugby Cœur, a aussi été créé en 2019. Ce Fonds œuvre pour des projets sociaux autour des enjeux majeurs de la société : “éducation, handicap, égalité des chances, égalité femmes-hommes et lutte contre les discriminations, développement durable et éco-responsabilité.” Rugby Cœur a déjà financé deux opérations : “Rugby pour déborder le cancer” et “Rugby pour déborder le handicap”. Tirage au sort des matchs Lundi 14 décembre à 12 h 30 en direct sur W9

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Nous suivre sur Facebook

Agenda