Biarritz

Urios doit penser qu’il a ce qu’il faut pour attaquer la saison

En allant s’imposer sur le terrain d’Aguilera par 48 à 12, il est sur que les bordelo-béglais ont acquis de la confiance, ce que demandait Christophe Urios, face à de valeureux biarrots qui ont posé des problèmes pendant trente-cinq minutes.

Très grosse revue d’effectif des deux côtés avec près de quarante joueurs pour chaque équipe et l’UBB de son côté avait mis dans le bus pour le déplacement du côté des avants : Jeff Poirot qui vient de re-signé jusqu’en 2024, Zakaria El Fakir, Laurent Delboulbes, Clément Maynadier, Joseph Dweba, Maxime Lamothe, Lekso Kaulashvili, Vadim Cobilas, Ben Tameifuna, Lasha Tabidze, Guido Petti, Kane Douglas, Jandre Marais, Cyril Cazeaux, Alexandre Flanquart, Cameron Woki, Alexandre Roumat, Beka Gorgadze, Marco Tauleigne, Scott Higginbotham, Afa Amosa, Mahamadou Diaby et pour les lignes arrières : Yann Lesgourgues, Jules Gimbert, Maxime Lucu, Ben Botica, Matthieu Jalibert, Santi Cordero, Nathanaël Hulleu, Seta Tamanivalu, Rémi Lamerat, Jean-Baptiste Dubié, Yoram Moefana, Pablo Uberti, Ulupano Seuteni, Geoffrey Cros, Ben Lam, Romain Buros et Nans Ducuing. Donc comme Urios l’avait précisé il a fait voyager 38 joueurs pour ce match de reprise après 166 jours d’arrêt qui ont fortement marqué les esprits.

Ben Botica attaque la ligne

L’équipe présentée en début de match pour l’UBB était composée par Poirot en 1, Maynadier en 2, Cobilas en 3, la recrue Guido Petti en 4, Jandre Marais en 5, en 6 Woki, en 7 Amosa, en 8 Tauleigne, Lesgourgues en 9 avec Botica en 10, Cordero en 11, en 12 Lamera, en 13 Seuteni, en 14 Cros et Buros à l’arrière. Du côté de Biarritz l’ancien bordelais Doubrère portait le numéro 9 et Simon Lucu frère du numéro 9 bordelais était à l’arrière. Sur cette première mi-temps on a vu pas mal de fautes de mains et beaucoup d’envie des deux côtés avec un BO qui a tenu la dragée haute à l’UBB pendant une bonne trentaine de minutes alors que Kaulashvili a remplacé assez rapidement Cobilas, ce sont même les biarrots qui vont ouvrir le score suite à un contre de 70 mètres par du Plessis. De nombreux changement interviennent à la 30ème minute, Delboulbes à la place de Poirot, Lamothe à la place de Meynadier, Flanquart à la place de Marais, Gimbert à la place de Lesgourgues, Lamerat devenant capitaine. A l’usure les bordelo-béglais vont reprendre la main à partir de la 35ème minute et vont aller trois fois derrière la ligne dont la première fois par Tauleigne que Doubrère n’arrivera pas à stopper sur la ligne. La mi-temps est sifflée sur le score de 21 à 5 l’UBB ayant fait parler la poudre pendant dix minutes

Maxime Lamothe en possession du ballon sur groupé pénétrant sous l’oeil de Jules Gimbert

C’est donc Mr Charrabas l’arbitre de ce match de préparation pour les deux équipes qui est au sifflet et qui donne le signal de la deuxième mi-temps. Pour cette seconde mi-temps Diaby prend le capitanat, première apparition du très puissant Tameifuna en pilier droit avec Higginbotham en 8, Douglas en seconde ligne et entrée de Jalibert à l’ouverture, Hulleu à l’aile. Jalibert va faire rapidement parler de son sens de la passe au pied pour envoyer Tamanivalu en position d’ailier à l’essai. Sur une erreur des locaux, le même Jalibert ajoute un essai supplémentaire grace à sa vitesse, l’addition gonfle dangereusement pour l’adversaire de l’UBB. Changement à la 60ème minute avec l’entrée de Lucu à la mêlée et une nouvelle première ligne composée de Tabize, de la recrue Sud-africaine Dweba et d’El Fakir. On voit la différence de stratégie dans la gestion des joueurs car si d’un côté Biarritz a composé deux équipes distinctes, du côté bordelo-béglais on fait rentrer les joueurs en remplacement au fur et à mesure ce qui complique un peu la lecture de la composition tout au long de la partie mais il est sur qu’à un moment ou à un autre, on a vu tout le monde se mettre plus ou moins en évidence, mais plutôt plus que moins même Ben Lam.

Nathanaël Hulleu marque sur service de Maxime Lucu

Aussi bien à l’ouverture qu’à l’arrière Christophe Urios doit être complètement rassuré car on retrouve en ce début de saison les qualités qui ont fait le bonheur de l’équipe avec le jeu solide d’un Botica qui attaque régulièrement la ligne et qui use l’adversaire, le jeu au pied et la vitesse d’un Jalibert pétri de classe, capable de toutes les surprises pour l’adversaire. Buros et Ducuing on chacun marqué leur essai et ont parfaitement assuré leur rôle. On a vu une belle prestation du Puma Guido Petty qui a été le pourvoyeur espéré en touche avec l’excellent retour d’un Lamothe et la belle apparition du talonneur Dweba dont l’allure fait penser à un Adams en beaucoup plus épais qui a rapidement fait parler de lui en marquant un essai similaire à celui de Lamothe où se trouvant en possession du ballon sur groupé pénétrant, le porte en terre promise, la manœuvre étant à chaque fois parfaitement exécutée, prouvant que les leçons sont bien récitées. Sur les deux attaques similaires on a donc pu voir la puissance de l’effectif bordelo-béglais et il semble bien que cette année le manager possède la troupe nécessaire à rééditer le parcours de la précédente saison tronquée avec les Tauleigne, Higginbotham, Cazeaux, Douglas, Woki, Amosa, Roumat... Histoire de bien montrer que les explications à "deux balles", ça ne tient pas la route.

Joseph Dweba, le talonneur Sud-Africain qu’on va apprendre à connaître.

Biarritz Olympique 12 : (2 essais) Willy du Plessis 26ème, Speight 80+6 ; (1 transformation) Bosch 80+7.
Union Bordeaux Bègles 48 : (8 essais) Tauleigne 31ème, Buros 36ème, Lamothe 40ème, Tamanivalu 43ème, Jalibert 46ème, Ducuing 56ème, Hulleu 65ème, Dweba 78ème ; (4 transformations) Botica 33ème, 37ème, 41ème Jalibert 47ème,

Photo d’ouverture : le plaisir de Marco Tauleigne se lit sur son visage quand il va aplatir le premier essai de l’UBB

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Nous suivre sur Facebook

Agenda