Union Bordeaux-Bègles

Nul équitable pour l’Union, Toulouse ne méritait pas de gagner

En prenant deux points l’Union reste devant Toulouse dans le classement actuel du Top 14. La mansuétude de Mr Attalah vis à vis du Stade Toulousain dans le dernier quart d’heure aurait pu coûter cher à l’Union, néanmoins très belle performance de l’Union qui a joué un quart du temps à quatorze.

On est heureux pour Talebula, qui en position d’arrière mais ailier de métier a retrouvé le chemin de la terre promise en faisant parler ses jambes et en explosant l’ultime défenseur toulousain avant de marquer. Dans ce match ce sont les ailiers qui se sont mis en évidence de façon agréable avec l’essai de Perez et l’essai de Talebula, mais aussi bien Connor qu’Ashley Cooper du côté bordelais ainsi que Matanavu côté toulousain ont essayé de mettre le feu aux poudres. Si cette année l’UBB a pour ambition d’être dans le Top 6 et non spécialement de viser plus haut, elle est capable de mettre le Stade Toulousain en échec (mais pas mat) sur son terrain néanmoins le Top 14 a cette particularité qu’une fois qualifié pour le tournoi final tout reste possible en sachant rester humble. Sur ce match on mesure tout le chemin parcouru par l’Union car cette saison c’est le deuxième nul qu’elle va chercher sur le terrain d’un "cador" après celui de Clermont que l’Union va accueillir bientôt à Chaban et la réception début avril du gros poisson Racing 92 au Matmut Stadium avec ses 42.000 places et qui risque d’être plein pour l’événement . Les avants ne sont pas restés en panne car le combat a été rude devant et il a fallu se déployer sans compter pendant les absences de Lonca et d’Ashley Cooper (bravo la troisième ligne). On peut regretter que Le Bourhis ne prenne pas Perez aux jambes car dans ce cas il ne va pas à l’essai et le match aurait été tout autre car Toulouse n’est ni vraiment incisif, ni décisif sur ses attaques avec pas mal de ballons gâchés ou mal joués mais il faut reconnaître que la défense mise en place par l’Union a été très efficace même à 14 contre 15. Dans l’immédiat pour Toulouse c’est la carence de ses buteurs qui lui pose problème, en d’autres temps l’UBB a connu ce type de mésaventure.

Belle activité de Kitshoff que Mr Attalah a ciblé

L’union a entamé ce match avec beaucoup de détermination et aurait pu mener 3 à 0 dès la première minute mais Bernard n’avait pas encore réglé la mire et c’est Doussain qui ouvre la marque pour le compte du Stade à la dixième minute. L’égalisation va venir quelques minutes après où dans des conditions beaucoup plus difficiles Bernard va passer trois points pour égaliser. Le jeu rebondit en permanence et les unionistes écopent de beaucoup plus de pénalités que les locaux ce qui laisse à penser à un bel arbitrage à la maison. Lonca va prendre dix minutes mais l’Union va tenir bon et ce n’est que revenu depuis peu à quinze contre quinze que l’Union va encaisser un essai sur une mauvaise défense des bordelo-béglais. L’Union dans cette fin de première mi-temps va quand même s’accrocher bec et ongles et la mi-temps est sifflée sur le score de 10 à 6 pour le Stade après que Bernard ait rapproché son équipe sur un poteau (gauche) rentrant à la 35ème minute. La seconde mi-temps va être à l’image de la première, indécise et hachée avec beaucoup de turn over sur des ballons lâchés. Seul le beau changement de jeu qui amène l’essai de Talebula sera une action bien construite et entre l’échappée de Madaule et des services au pied incertains l’Union aurait pu rafler la mise. Même le jaune pris par Ashley Cooper au mauvais moment n’a pas déstabilisé la défense de l’Union et c’est la aussi que l’on voit le chemin parcouru en trois ans. Somme toute match équilibré comme le résultat, mais un résultat plus positif en faveur de l’Union n’aurait rien eu de scandaleux et très beau comportement global des bordelo-béglais en défense même s’il y a eu quelques scories.

Encore de très belles charges de Kepu

Stade Toulousain : 13 (1 essai Perez 29ème ; 2 pénalités Doussain 9ème, Mc Alister 62ème ; 1 transformation Doussain 30ème)

Union Bordeaux Bègles : 13 (1 essai Talebula 47ème ; 2 pénalités Bernard 14ème, 35ème ; 1 transformation Bernard 48ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda