Bordeaux

Les Boxers tombent le leader

Voilà une victoire qui fait du bien après une série de défaites et ce n’est pas une victoire quelconque, c’est une Victoire contre les Brûleurs de Loups qui caracolaient en tête de ce championnat et qui sont obligés de céder leur fauteuil à Amiens.

Bordeaux n’est peut être toujours pas une place forte du hockey comme Rouen mais on sent que cela va venir, mais pour qu’il en soit ainsi, il faut du temps, de la patience et de la constance, surtout de la constance et beaucoup de constance. Il faudrait que les Boxers montrent plus souvent ce qu’ils ont montré samedi soir sur la glace de Mériadeck ou après un premier tiers temps où ils se sont fait secouer, étant mené 3 à 1 dans une période où ils ont accumulé les fautes, ils ont redressé la barre dans le second tiers temps et de quelle manière. Ils ont infligé quatre buts à Grenoble en moins de vingt minutes sans que ces derniers n’en marquent aucun, cela relève de l’exploit face à ces Brûleurs de Loups et ce n’est pas forcément suffisant car après il faut conserver cette avance, deux buts d’avance cela peut être maigre pour assurer le gain du match dans un sport ou tout peut aller très vite.

Horak des Brûleurs de Loups à la parade

C’est à un troisième tiers temps d’anthologie auquel les 2.700 spectateurs présents ont eu le droit d’assister avec des Grenoblois dont les nerfs ont lâché en empilant les fautes et en se montrant très agressifs, beaucoup trop agressifs, même s’ils ont bénéficié à la 12ème minute 30 de ce tiers temps d’un tir de fusillade alors qu’ils étaient déjà revenus à 5 à 4 mais Julien Junca faisait bonne garde face à Damien Fleury. Les grenoblois ont fait sortir leur gardien à 1 minute 20 de la fin du match pour avoir 6 joueurs de champ pour tenter d’égaliser mais si une première fois les Boxers se dégageant ont manqué la cage vide à une seconde de la fin, le palet est allé mourir au fond de la cage permettant aux Boxers de l’emporter 6 à 4 dans la liesse générale d’une salle debout et chauffée à blanc qui a vaillamment supporté son équipe tout au long de cet incandescent troisième tiers temps.

Loïk Poudrier s’empare du palet

Evolution du score
Période 1 1 - 3
Grenoble 0 min 40 Sebastien Bisaillon (Denny Kearney) 0/1
Grenoble 11 min 55 Adel Koudri (Kyle Hardy) 0/2
Grenoble 17 min16 Sebastien Bisaillon (Sacha Treille, Damien Fleury) 0/3
Bordeaux 19 min 19 Mathias Arnaud (Julien Guillaume, Alexandre Mulle) 1/3
Période 2 5 - 3
Bordeaux 6 min 38 Alexandre Mulle (Robin Colomban, Jules Gallet) 2/3
Bordeaux 9 min 45 Charles Eric Legare (en supériorité numérique) (Jonathan Lessard, Loik Poudrier) 3/3
Bordeaux 12 min 12 Charles Eric Legare (Maxime Moisand, Loik Poudrier) 4/3
Bordeaux 17 min 45 Alexandre Mulle (en supériorité numérique) (Francois Paquin, Felix Petit) 5/3
Période 3 6 - 4
Grenoble 7 min 51 Julien Baylacq (en infériorité numérique) (Damien Fleury) 5/4
Bordeaux 19 min 59 Mathias Arnaud (en infériorité numérique) (cage vide) (Maxime Moisand, Julien Guillaume) 6/4

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda