Bordeaux

Encore un match XXL de Lucu face au LOU

Son pied ne tremble toujours pas et il permet toujours de rester dans le match en maintenant la pression sur l’adversaire que ce soit en sortie de camp ou face aux perches, permettant à ses coéquipiers de respirer quand il le faut.



On a vu sur la pelouse de Chaban une équipe qui voulait rester en vie pour le final du championnat et qui a jeté toutes ses forces dans la bataille au bon moment pour décrocher cette victoire, ô combien précieuse mais qui a mis du temps à se dessiner. Un sans faute de Maxime Lucu comme pour la rencontre précédente mais avec un résultat plus positif qui permet à l’UBB de croire encore au tournoi final mais il reste trois matchs dont deux à l’extérieur à Toulouse et à Toulon, d’où la difficulté de cette fin de saison. Durant la première mi-temps on a assisté à un jeu assez pauvre en réalisations et à deux repises les bordelais ont failli s’emparer du score sans y parvenir en première mi-temps qui est restée pauvre en points pour se terminer par 6 à 3 en faveur des visiteurs, démontrant à coup sur que les défenses ont pris le pas sur les attaques. La sortie de Diabi a vu a rentrée de Timu dès la huitième minute et au cours de cette rencontre on s’est aperçu que le choix de recruter Timu fait par Urios n’était pas si stupide à part que ce dernier a mis une saison entière pu revenir à son niveau après son interruption, le bon côté étant qu’il revient au bon moment car il a fourni une excellente partie avec le retour de sa vitesse d’exécution. Cette première mi-temps a eu un côté crispant devant l’impossibilité de voir une équipe capable de vraiment s’imposer même si le stade n’avait d’yeux que pour l’UBB.

Santi Cordero toujours aussi remuant a tenté mais en vain

Sur la série restante, il ne faudra pas négliger Pau qui reste capable de réaliser des performances comme il a su le montrer durant la saison par exemple à La Rochelle et les Palois veulent assurer leur maintien. Il reste donc maintenant trois gros matchs à affronter pour l’UBB. Il faudra les ressources nécessaires à leurs meilleurs niveaux comme aperçu lors de ce match où on a vu les possibilités offertes mais seulement durant les vingt dernières minutes qui ont été décisives, on pourrait même dire durant le dernier quart d’heure. Il faut dire que l’entrée de Lesgourgues à la mêlée a amené un petit supplément de vitesse qui a surpris les lyonnais et peut être d’emballer ce match. Donc obligation d’avoir les meilleurs éléments possibles pour ces trois derniers matchs pour réaliser des matchs au niveau du dernier quart d’heure face au LOU, un LOU qui, il est vrai commençait à tirer la langue. Maintenant les regard sont tournés vers le MATMUT Atlantique où les Rochelais vont recevoir les anglais d’Exeter pour la demi-finale de Champion’s Cup alors que dès samedi les Toulousains en découdront avec les irlandais du Leinster chez eux et on peut souhaiter qu’ils soient suffisamment fatigués pour ne pas aligner la meilleure équipe pour pouvoir jouer la finale dans les meilleures conditions avec des troupes fraiches, c’est le pire qu’on puisse leur souhaiter car l’UBB se rendra à Toulouse le week-end du 6/7 mai et le déplacement s’annonce périlleux.

Willis attaque, soutenu par Bochaton

Union Bordeaux Bègles : 23 (2 essais Lamote 69ème, Depoortere 73ème ; 3 pénalités Lucu 27ème, 44ème, 50ème ; 2 transformations Lucu 70ème, 74ème)

LOU rugby : 9 (3 pénalités Berdeu 15ème, 39ème, 65ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda