Bègles

La première feuille de groupe match de l’UBB pour la réception du LOU

"Les affaires reprennent" dès samedi à 18 h 30 à Moga et Raphaël Ibanez a communiqué sa première feuille de groupe match de 26 joueurs mais ne constituera son équipe qu’au dernier moment fidèle à sa tradition. Si pour Julien Rey le ciel s’éclaircit suite à sa blessure, il n’en est pas de même pour Jefferson Poirot car il ne saura qu’au tout dernier moment s’il peut jouer.

Pour ce match d’ouverture de la saison 2014/2015 Raphaël Ibanez a précisé que Julien Rey pourrait tenir son poste au centre de l’attaque girondine ce qui nous conduirait à une ligne de trois quart pour débuter le match formée de Connor, Lacroix, Rey et Guitoune qui aurait fort belle allure mais pour le reste tout ce que l’on sait c’est que 26 joueurs ont été retenus avec pour les avants : Auzqui, Chalmers, Clarkin, Delboulbes, Gomez-Kodela, Guiry, Jaulhac, Ledevedec, Madaule, Marais, Maynadier, Poirot, Poux, Toetu, Tuifua et pour les lignes arrières : Adams, Beauxis, Bernard, Brousse, Connor, Domvo, Guitoune, Lacroix, Lonca, Rey, Serin.
L'ancien capitaine de Perpignan interviewer par ARL
A l’énoncé de cette liste on s’aperçoit qu’il manque quelques têtes d’affiche comme Avéi, Talebula, Le Bourhis ou encore Taofifenua ou Lesgourgues voire Botha ou Tauleigne ce qui montre bien que l’effectif de l’Union s’est considérablement étoffé et que l’Union jouera aussi l’Europe car c’est à ce prix que l’on peut grandir. En ce qui concerne la mésaventure d’il y a deux ans pour l’ouverture du championnat face à Grenoble même si les joueurs qui l’ont vécu n’en parlent pas il semble bien que cela est bien dans leur tête et qu’ils savent ce qu’il faut faire pour éviter pareille mésaventure. Pour le manager général il faudra se montrer efficace face à ce LOU qui s’est baladé en Pro D2 la saison passée et qui compte bien s’installer dans l’élite avec un budget de plus de 21 millions dès la première année alors que l’Union même si il progresse de 12, 86 à 15,86, a un budget qui demeure nettement inférieur.
Régis Sonnes, Vincent Etchto et le président Marti en discussion en bord de touche
En terme budgétaire tout le monde progresse car même le plus petit budget de Top 14 est supérieur à 13 millions alors que l’an passé Oyonnax s’est maintenu avec un budget inférieur à 10 millions, exactement avec 9, 172 millions ce qui tendrait à prouver que l’argent ne fait pas tout et qu’un recrutement intelligent peut jouer un rôle important. Pour Matthew Clarkin il espère comme le manager général que ses coéquipiers auront digéré la frustration d’avoir loupé le wagon des phases finales. Quand à Pierre Bernard il pense que les nouvelles règles qui accordent un temps strict pour les coups de pied placés ne devraient pas vraiment perturber les botteurs même si pour l’Union ceux-ci ont mis en place un entrainement spécifique. En ce qui concerne la composition définitive pour ce match Raphaël Ibanez a laissé entendre qu’il s’appuierait sur le noyau qui a donné satisfaction la saison passée.
UBB vs LOU rugby
Stade André Moga à 18 h 30 samedi 16 août.
A vos écrans habituels Union Bordeaux-Bègles / LOU Rugby, à 18H30 sur RUGBY+
direct radio sur RFBG et ARL

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda