Bordeaux

La gastronomie du Sud-Ouest à l’honneur !

Si l’art culinaire français est de plus en plus reconnu, ce sont les produits du terroir, de la pêche, les produits de nos campagnes, qui eux manquent encore de reconnaissance. Gavé des produits venant des grandes surfaces d’origines diverses et parfois incertaines, il parait important aujourd’hui pour le consommateur de redonner leurs lettres de noblesse à nos produits locaux.

Pour cette première édition, de « Bordeaux S.O. Good » inspirée du modèle « Bordeaux Fête le vin », ce n’était pas un, mais trois jours de gourmandise pour mettre en valeur ces produits proposés au grand public. Produits souvent issus de l’agriculture biologique alors que le grand public ne prend plus le temps de regarder autour de lui et de vérifier ce qu’il mange. Une occasion d’ouvrir les yeux à tout le monde pour comme le dit et l’écrit Jean-Pierre Coffe Arrêtons de manger de la merde !
Bordeaux S.O. Good
La gastronomie commençait donc tout d’abord par une balade bien gourmande !
A 9 h place de la Bourse un chef haut en couleurs vous attendait, Jean-Pierre Xiradakis, patron du restaurant la « Tupina », pour vous embarquer dans un circuit, autour de lieux historiques et insolites. Mais pas seulement, car durant cette promenade, vous avez pu découvrir des marchés éphémères installés pour l’occasion de ce Bordeaux S. O. Good. Avec des marchands de primeurs, des agriculteurs, des producteurs, des bouchers , pour ne citer qu’eux, qui étaient à votre disposition pour vous indiquer les produits qui pouvaient peut-être inspirer les futures tables de Noël des participants à cette promenade gourmande.
Bordeaux S.O. Good
Des démonstrations bien croustillantes !
Pour les fins gourmets et amateurs de grande cuisine, on goûte tout d’abord avec les yeux. Car tout au long de ces trois jours et plus particulièrement le samedi, étaient organisées des démonstrations culinaires. Avec plusieurs lieux de rendez-vous, dont le palais de la Bourse pour le salé, la cours Mably pour le sucré, avec pour l’occasion la présence de la fédération des bouchers et des charcutiers de Gironde, ainsi que le syndicat des pâtissiers de la Gironde. Mais aussi des chefs, Nicolas Masse , Nicolas Nguyen, le masterchef Adrien Pedrazzi ,ainsi que le chocolatier Serge Michaud. Pour mettre en évidence, les futurs talents de la cuisine Aquitaine, les apprentis charcutiers traiteurs des CFA d’Aquitaine et les apprentis chocolatiers des CFA de la région étaient eux aussi à la fois les invités et les acteurs de ces démonstrations.
Bordeaux S.O. Good
Ateliers culinaires et œnologiques.
Après avoir regardé, place à l’application ! Car en cette journée du 29 novembre, un panel d’activités et d’ateliers culinaires étaient proposés. Les Galeries Lafayette et le Grand Hôtel & Spa de Bordeaux, vous initiait à la décoration de cupcake avec la pâtisserie Chérie, à la décoration de gâteaux avec la Maison Pariès, ainsi qu’à la création de recettes originales à partir de légumes de saison sous le regard avisé de chefs étoilés Lionel Levy et Eric Guérin. En ce qui concerne les vins, c’est l’École du Vin du CIVB de Bordeaux qui afin de prolonger cette expérience, haute en saveur, invitait le public, à goûter et à participer aux animations œnologiques dans l’espace bar, bien connu des amateurs de vins. Pour les enfants, le Saint-James, mythique restaurant et Relais & Châteaux de Bouliac, ouvrait les portes de son école de cuisine coté cours, où durant un après-midi, Célia Girard dévoilait son secret pour transformer vos gentils petits monstres en véritable « maestros de la cuisine ».
Bordeaux S.O. Good
La gastronomie, l’alimentation, on en parle !
L’événement Bordeaux S.O Good, c’était également l’occasion d’aborder certains thèmes de la gastronomie mais aussi de la nourriture. Six tables rondes étaient organisées afin de permettre aux visiteurs, d’interagir avec des personnalités reconnues de la cuisine Française, autour de sujets, tels que le gaspillage alimentaire, les régimes et la gastronomie. Ou encore des questions ouvertes, abordant les critiques de la gastronomie.Ce qui est à retenir de ces quelques jours, c’est la capacité de cet événement à souligner le côté artistique et très festif de la cuisine du Sud-Ouest. En l’espace de trois jours c’est de toute évidence un peu court, au vu de la qualité et de la diversité des animations offertes. On parlera donc d’un événement qui donne faim, d’un événement qui inspire nos futures tables de fêtes de fin d’année, d’un événement qui valorise la cuisine du Sud-Ouest, réputée pour ses tables généreuses et sa bonne chaire.

Ecrit par Lissa Dasylva


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda