Union Bordeaux-Bègles

Déplacement à Londres chez les Wasps sans pression pour l’Union

L’objectif de l’Union débarrassée de la pression d’un classement est de faire le meilleur match possible dans les meilleures conditions possibles. Ainsi c’est une équipe remaniée qui va rencontrer les Wasps, mais l’excellent match de Charly Brousse contre Bayonne lui vaut d’être reconduit comme titulaire face aux Londoniens. Manu Saubusse retrouve sa place comme demi de mêlée et il sera associé à Camille Lopez qui est aussi un élément de pointe de ces derniers mois.

On ne peut que regretter l’absence de Nicolas Sanchez qui avait montrer de belles dispositions à l’entame du match contre Bayonne, signifiant ainsi qu’il s’insérait bien dans le schéma de jeu proposé par le staff. C’est donc Camille Lopez qui tiendra le poste d’ouvreur, qui réussit d’excellents matchs depuis quelques mois car il est sur une dynamique de progression régulière depuis son arrivée à l’Union. Le quinze de départ ne devrait être composé (sauf problème de dernière minute) de Labbé, Rofes et Roux en première ligne ; Tisseau et Treloar en deuxième ligne ; Madaule et Ternisien aux ailes de la troisième ligne et Houston au centre de la troisième ligne.

Charly Brousse
photo Bordeaux Gazette - Mireille Rajoely

En ce qui concerne la charnière ce seront donc Saubusse et Lopez et en trois-quarts Lilo, Meilei, Brousse et Brana avec Ferrères comme capitaine, à l’ultime défense. Ainsi seront sur le banc Avei, Davies, Toetu, Leo, Chalmers, Adams, Denêtre, Carballo et Connor en 24ème homme comme pour le déplacement à Rovigo. Clarkin ayant droit à un repos bien mérité
Interrogé Michel Denêtre était très serein, car il s’agit d’aller chercher du temps de jeu pour beaucoup d’éléments comme les piliers Labbé et Roux de retour à la compétition. Il faut dire qu’une série de matchs cruciaux se profilent à l’horizon avec dans l’ordre la réception de Clermont-Auvergne dès la semaine prochaine et de Lyon le 3 Février, le déplacement à Toulon dans la foulée avant de recevoir Montpellier. Si par cas cette série était bénéfique l’Union pourrait envisager la fin du championnat avec beaucoup moins de pression. Le succès de l’Union quand elle joue à Chaban est indéniable car il y a déjà 20.000 spectateurs attendus pour la réception de Clermont-Auvergne et il ne serait pas impossible que le stade soit plein, ce qui pose le problème de Moga qui est aujourd’hui trop exigu car les matchs sont soit des derbys, soit des affiches. Interrogés à ce sujet lors de son face à la presse qui sera diffusé sur FR3 Aquitaine samedi 21, Noël Mamère entend bien conserver au rugby sa patrie béglaise prenant le Stade Toulousain pour exemple, mais il ne faudrait pas que le calibrage de Moga ne tarde trop.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Nous suivre sur Facebook

Agenda