Gradignan

André Cheret est le prix Pierre Pascal du 7ème salon de la B.D. de Gradignan

Depuis l’année dernière le salon de la Bande Dessinée de Gradignan remet le Prix Pierre Pascal à un dessinateur pour l’ensemble de son œuvre. C’est le seul salon en France à porter témoignage du rôle que Pierre Pascal a tenu pour donner ses lettres de noblesse à cet art longtemps considérer comme mineur, mais qui à travers le salon d’Angoulême dont il a été à l’origine avec Claude Moliterni a acquis une popularité inégalée. La bande dessinée populaire était la passion de cet autodidacte de génie qui était aussi incollable sur l’activité d’Emile Cousinet, cinéaste girondin.

C’est l’association Phylactère et son président qui sont la cheville ouvrière de ce salon de la Bande dessinée de Gradignan qui vient de vivre sa dernière édition à la salle du Solarium et dont la prochaine édition aura lieu en mai 2012, changement de lieu oblige car ce sera au Théâtre des Quatre Saisons, parc de Mandavit.

Planches de B.D.
photo Bordeaux Gazette - Jean-Sébastien Dufourg

Ce qui laisse peu de temps à André Simon pour préparer la prochaine édition, mais rompu au monde de la BD car il a travaillé avec Pierre Pascal sur le salon d’Angoulême, il sera à la hauteur du défi car une année c’est parfois juste pour monter un salon, alors 6 mois on est dans le domaine de la prouesse. Il souhaite conserver une dimension humaine a son salon en maintenant la jauge à 25 dessinateurs par édition, afin que la rencontre entre auteurs et visiteurs reste la plus personnalisée possible. Cette année le salon avait pour thème l’Aviation dans la bande dessinée et la bande la plus célèbre dans ce domaine est surement celle de Buck Danny de Victor Hubinon et Jean-Michel Charlier dans Spirou commencée en 1947 avec l’épisode "Les Japs attaquent" et ils produiront des épisodes jusqu’en 1969 date à partir de laquelle Victor Hubinon assurera seul la série mais il se retrouveront pour un dernier épisode "Mort d’un géant" en 1989 avant que Jean-Michel Charlier ne disparaisse. Il y a eu aussi le fameux tandem Tanguy et Laverdure pour le journal "Pilote" et on retrouve encore Jean-Michel Charlier au scénario avec Albert Uderzo au dessin puis ce sera Jijé avec le succès d’Astérix. Jean-Michel Charlier qui part ailleurs avait une licence de pilote professionnel connaissait bien le milieu et il a créé pour cette bande des héros qui deviendront des personnages de cinéma. On retrouve des avions a peu près chez tous les grands de la B.D. à part Bibi Fricotin qui appréciait peu ce mode de transport et Tintin à souvent voyagé en avion avant qu’il n’emprunte la fusée pour aller marcher sur la Lune. Sans oublier la B.D. "Bécassine en aéroplane" éditions 1930, 1950, 1992 sur cette BD dans les 3 éditions, l’aéroplane de Bécassine porte le nom de "Montauciel". On peut ainsi parcourir ainsi un nombre impressionnant de planche avec avions à hélices ou à réaction selon l’époque que ce soit les Pieds Nickelés ou Charlot ou plus près Team Rafale.
Quand André Simon parle de Pierre Pascal c’est avec beaucoup d’émotion dans la voix, il regrette encore qu’Angoulême ne lui ait rendu qu’un hommage furtif et en créant ce prix il estime avoir réparé une injustice.

Pierre Pascal ce Bordelais que même sa ville ignore, pourtant sa Brasserie de l’Avenir à l’angle de la rue du Pas Saint Georges et du cours Alsace Lorraine, côté place Fernand Lafargue a été pendant de nombreuses années le rendez-vous de tous les dessinateurs de B.D. français et étrangers qui passaient par Bordeaux et qui laissaient un dessin pour décorer son estaminet. Il y avait du reste un super dessin de Frankin brodant sur le mot "avenir" et il était très ami avec Pellos. L’établissement a vu se croiser étudiants et professeurs de faculté, ou intellectuels et ouvriers qui trinquaient au bar s’ils n’allaient pas partager un petit repas dans la salle du premier où officiait aux fourneaux "Madame Jacqueline" pendant que Pierre ouvrait les huitres sur le trottoir du cours d’Alsace et Lorraine entre le service au bar de quelques apéritifs ou de verres de Beaujolais. André Cheret le récipiendaire a connu Pierre Pascal et ce prix l’a beaucoup touché.

Plus d’info sur Pierre Pascal

Plus de photos du Salon

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda