Bordeaux

L’Union prépare son entrée en Challenge Européen face au London Wasps

Le challenge européen n’est pas dans les priorités de l’UBB, mais ce n’est pas pour autant qu’elle entend galvauder ces matchs qui vont lui permettre de tirer des enseignements précieux. Il s’agit de jouer ces matchs à fond en faisant rentrer des joueurs qui n’ont pas pour l’instant suffisamment de temps de jeu, afin qu’ils prouvent qu’ils sont des titulaires en puissance. L’Union va se confronter à un type de jeu qui n’est pas celui des équipes françaises avec beaucoup de duel et des lancements plus rapides, ce qui convient assez bien à l’Union mais qui réclame vitesse, engagement et détermination.

Le moral est bon après la victoire face à Castres, mais ce Top 14 démontre qu’à part 2 voire 3 équipes, pour les autres tout est possible, aussi bien la qualification pour la phase finale que la descente. Ainsi les matchs de l’Amelin Cup sont pris très au sérieux et pas question de se relâcher car le championnat reprendra ses droits dès le 26 novembre avec le déplacement à Agen pour l’Union qui recevra le 3 décembre Brive à Moga. Dans l’immédiat 2 matchs de challenge attendent nos bordelo-béglais : le premier le 12 face au Wasps à Chaban où du reste il y a des places gratuites pour les dames, les places (2 places par personne, dans la limite des places disponibles) sont à retirer à la direction des sports, 11 rue Père Louis de Jabrun, 2e étage, à partir de 8h30 jusqu’à 18h00 ; le second à Bayonne le 17 novembre. Pour Vincent Etcheto entraineur des lignes arrières le choix est fait : Carballo et Brana aux ailes, Le Bourhis et Denêtre au centre, Ferrères à l’arrière et Seron avec Sanchez en demis. Ce sera ainsi la première sortie de l’ouvreur argentin sous ses nouvelles couleurs.

Vincent Etcheto discute avec Nicolas Sanchez en espagnol
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

"Il faut que Nicolas Sanchez découvre le niveau français : comment on joue, l’intensité qu’on veut y mettre et que des joueurs comme Brana et Le Bourhis continuent à travailler comme ils le font depuis le début de la saison, c’est à dire plutôt bien." Vincent Etcheto souhaite conserver une dynamique en refaisant ce qu’ils ont fait face à Castres en seconde période. "Pour nous ça reste un match référence parce que c’est une grosse équipe, c’est hyper important de garder une dynamique de victoire pour le groupe et j’attends des joueurs qu’ils nous montrent qu’ils sont heureux de participer à la fête"
En ce qui concerne la formation devant pour l’instant rien n’est décidé et Matthew Clarkin pense jouer, mais il y aura des mises au repos d’autant qu’il y aura le déplacement à Bayonne 5 jours après et il faudra faire tourner devant comme derrière ou en principe Julien Rey devrait rentrer. Nicolas Decamps qui en a encore pour cinq mois était au bord du terrain pour voir les copains et Marc Delpoux souhaite que les liens ne se distendent pas entre les valides et les blessés car pour lui, l’esprit du groupe est très important.

UBB vs London Wasps à suivre samedi 12 à 20h30
sur France 4
sur ARl et France bleu

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda