Oui aux commerces de proximité, non aux nouveaux entrepôts Amazon

Une nouvelle charge contre le géant de la distribution par Internet qui a eu quelques difficultés durant le confinement ne respectant pas certaines contraintes de sécurité, mais Amazon ne respecte pas grand chose et c’est ainsi qu’une nouvelle pétition circule qui met en avant les éléments suivants :
Cette multinationale ne respecte pas les règles, ne paye pas les mêmes impôts que les commerçants, et veut encore aggraver son emprise sur la France avec au moins 8 projets de nouveaux entrepôts en cours d’autorisation ou de construction. Amazon n’est d’ailleurs pas la seule plateforme dans ce cas, deux projets Alibaba sont également imminents et dangereux.
Il faut mettre un coup d’arrêt à la stratégie d’expansion rapide et massive d’Amazon.
- Elle va détruire au moins 15 000 emplois, alors que le commerce de proximité représente plus de 600 000 entreprises (dont 95% de TPE), 20 % du PIB, 1,2 millions de salariés et 3 millions d’actifs, ne l’oublions pas « Nos emplettes = Nos emplois » ;
- Elle est destructrice pour la ruralité, le lien social et la vitalité des bourgs et centre-villes alors même que l’Etat et les collectivités locales investissent beaucoup d’argent public dans leur revitalisation ;
- Elle est totalement contraire à l’urgence écologique, en organisant la vente massive de produits importés et l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre par les livraisons en 24 heures en avion.
- Elle échappe aux règles fiscales du territoire français ce qui engendre une concurrence déloyale.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda