Portets

Conférence au Château de Mongenan "Le grand séisme : 10 août 1792."

10 août. Aucun autre événement, dans notre histoire, ne peut être comparé au séisme qui secoua la France le 10 août 1792.

Certes, depuis plusieurs années, la monarchie ne tenait plus qu’à un fil, mais si l’on en croit Robespierre « la République s’était infiltrée subrepticement dans les esprits » et nul n’y croyait vraiment, tant que Louis XVI était aux Tuileries.

Lui-même ne croyait pas la chute du trône si prochaine et répétait à l’envi « le temps n’est pas encore venu ».

Danton, dans son logis de la cour Saint-André des Arts, ne s’attendait pas du tout à être ministre. Napoléon Bonaparte, qui habitait rue Notre-Dame des Victoires, n’en a pas cru ses yeux quand il est descendu dans la rue pour voir ce qui se passait, pensant trouver refuge chez un cousin de Bourrienne qui avait une boutique place du Carrousel.

C’est probablement du futur empereur des français que l’on a le reportage le plus précis sur les évènements. Car Bonaparte entra même dans le palais dévasté, avouant plus tard, quand il racontait la scène : « aucune de mes batailles, si meurtrière soit-elle ne m’a jamais donné l’impression d’une pareille hécatombe. On nageait dans le sang, partout, partout…. » Il n’imaginait pas qu’il serait quelque temps plus tard le locataire de ce palais dont il fit disparaître aussitôt tous les souvenirs de cette funeste journée.

Comment en était-on arrivé là, à cet écroulement de tant de siècles, de tant de souverains augustes ?

Pourquoi Louis XVI n’avait-il pas abdiqué ? Pourquoi n’avait-il rien fait pour éviter ce bain de sang ?

L’attaque du palais avait-elle été faite par des citoyens ordinaires ou par des condamnés de droit commun libérés peu avant pour permettre aux aristocrates et aux prêtres d’être incarcérés à leur tour ?

En termes journalistiques d’aujourd’hui, le 10 août 1792 est une « affaire » qui mérite une enquête approfondie. Florence Mothe s’y est livrée et elle en donnera la primeur le dimanche 8 août prochain à 17 h aux auditeurs de la conférence qu’elle donnera au château de Mongenan à Portets avant la publication aux Editions de l’Harmattan de son ouvrage « Louis XVI, cet inconnu » qui raconte en détail les tenants et les aboutissants passionnants de ces mémorables journées.

Le dimanche 8 août à 17 h

Renseignements : château de Mongenan, 33640 Portets , tel : 05 56 67 18 11, visite à partir de 14 h, conférence « Modern Style » à 17 h suivie de la dégustation gourmande des vins du domaine, entrée 10 €, gratuite jusqu’à 12 ans.

Monument Historique privé ouvert à la visite. Jardins Remarquables, Potager de France, Roseraie de France SNHF


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda