Bordeaux

Une opération peluches réussie pour les Boxers

Ce Dimanche 15 février a eu lieu la huitième édition de l’« opération peluches » à la patinoire Bordeaux Mériadeck, à l’occasion du match de hockey sur glace contre le leader Grenoblois.



Cette opération en collaboration avec l’association des Blouses Roses, a pour objectif de récolter un maximum d’ours en peluche pour les redistribuer aux « enfants, adultes et handicapés hospitalisés ». Elle s’effectue aussi bien sûr qu’en dehors de la patinoire, puisque ce sont les 3 300 supporters présents qui ont participé à ce lancer de peluches, mais aussi les entreprises partenaires des Boxers qui en ont récolté au sein de leurs organisations. Cette action de soutien est une étape incontournable de la saison et a permis à ce match de se dérouler à guichets fermés, en attirant plus de spectateurs qu’à la normale. La tradition l’exige : c’est au premier but des Boxers que le public peut célébrer en jetant sur la patinoire leurs peluches achetés et apportés pour l’occasion, afin que des bénévoles puissent les ramasser afin que le processus de redistribution puisse débuter.

Les plus jeunes du club se précipitent pour le ramassage
Les joueurs des Boxers participent à la collecte

C’est ce pour quoi, à la 28e minute, lorsque Loik Poudrier a fait trembler les filets grenoblois, une pluie d’ours en peluche s’est abattue sur la glace de la patinoire. Enfants et adultes bénévoles se sont alors joints à certains joueurs pour récolter ces cadeaux. Cette tradition est une particularité du hockey depuis 1993. Apparue aux Etats-Unis sous le nom de « teddy bear toss » (soit le lancer d’ours en peluche), elle a lieu lors des célébrations de fin d’année. Même si le public bordelais était loin du record américain de 52 341 oursons jetés l’année dernière lors du match
opposant les Hershey Bears aux Wolf Pack de Hartford, il a répondu présent. En France, cette tradition s’installe petit à petit dans le championnat et dans la culture. Bordeaux, Rennes, Amiens, tous les clubs se mettent à adopter cette tradition pour la bonne cause. Même si le nombre n’a pas encore été communiqué par l’équipe des Boxers, le public était au rendez-vous pour cette grande fête de partage et d’entraide.

Plusieurs gros ballots de peluches sont constitués

Ecrit par Tom Martorelli


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda