Union Bordeaux-Bègles

Un match passionnant à suivre

Il est sur que ce genre de match du premier qui reçoit le deuxième du championnat alors qu’aucune des deux équipes n’a perdu un match à quelque chose d’inédit et que beaucoup vont se plaire à suivre la confrontation à la télé.

Christophe Urios qui est fort subtil dans cette affaire, joue de cet argument pour motiver ses troupes et il sait qu’il peut perdre mais il souhaite que si l’équipe tombe, elle le fasse les armes à la main. Quel que soit l’issu du match l’important c’est que l’équipe sorte grandie de cette confrontation et pour lui Montpellier et Lyon sont les deux tournants de la saison et comme dit Urios "on va voir si on en a dans le slip" car même si à Montpellier cela n’a pas été extrêmement brillant les "gars se sont accrochés" ce qui a permis ce résultat du match nul. Quelque part avec ces matchs il s’agit d’effacer le souvenir de ces 80 points pris à La Rochelle où l’équipe avait laissé filer et c’est encore très présent dans les mémoires. Il veut que ses joueurs acquièrent la culture de la gagne et cela ne vient pas tout seul, c’est un état d’esprit qu’il faut acquérir et l’équipe doit le cultiver. Ce que Christophe Urios aime c’est que les joueurs travaillent fort et s’engagent pendant la semaine et celui qui n’est pas dans cette philosophie n’a pas de chance d’avoir sa place. Il est revenu sur l’absence de Jalibert qu’il prend pour ce qu’elle est mais qui libère Botica qui était le numéro un à Oyonnax et il va se trouver devant une série de matchs qui devrait lui redonner confiance et l’entraîneur connait bien le joueur avec tout le temps passé ensemble à "Oyo".

Benjamin Botica

Il ne connait pas précisément Pierre Mignoni mais le LOU c’est un club où ça travaille bien, tout le monde travaille bien "ça rend une équipe très solide" pour Urios c’est une équipe efficace, bien organisée, efficace en défense dangereuse sur les rucks, ce sont les qualités qu’Urios reconnait à Lyon. Pour ce déplacement il a construit une équipe un peu différente faisant avec les blessures et la nécessité pour certains de se ressourcer et ainsi on retrouve une équipe ou les cadres sont présents :
XV titulaire : 1-Paiva, 2-Dufour, 3-Cobilas, 4-Flanquart, 5-Cazeaux, 6-Roumat, 7-Diaby (C), 8 Higginbotham, 9-Lesgourgues, 10-Botica, 11-Connor, 12-Tamanivalu, 13-Dubié, 14-Cros, 15-Ducuing.
Sur le banc : 16-Pélissié, 17-Delboulbes, 18-Douglas, 19-Tauleigne, 20-Woki, 21-Lucu, 22-Lamerat, 23-Tabidze.
Avec une telle composition il se laisse des portes ouvertes en fonction des événements quand on sait que Cros a une formation d’arrière et que Lucu peut tenir le poste d’ouvreur. Si on est attentif aux "compo" d’Urios, rien n’est laissé au hasard, il se ménage toujours des portes de sorties pour faire face à toutes éventualités. En attendant ce sera le match vedette de cette sixième journée de Top 14
LOU Rugby vs Union Bordeaux Bègles
Matmut Stadium à 20 h 45

Lyon
samedi 5 octobre 2019
Canal+
ARL & France Bleu Gironde
Vos écrans habituels : Casey’s Pub, The City, Chez le Pépère, Connemara Irish Pup

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet








Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda