Union Bordeaux-Bègles

Après la belle réussite du Stade Toulousain que tout le monde du rugby français soutenait, il va falloir retourner aux affaires domestiques avec deux rencontres à la clé dont la dernière sera disputée simultanément par les quatorze clubs le samedi 8 juin à 21 heures 05.



En parlant de ce choc fabuleux que tout le monde a pu suivre sur Antenne 2, il y a un parcours remarquable d’un joueur qu’on a laissé fuir à l’UBB qui en deux saisons est devenu Champion de France et la suivante cette année Champion d’Europe. C’est bien sûr d’Alexandre Roumat qu’Urios avait un peu poussé à la porte comme Woki mais pas tout à fait de la même manière, donc grand bien lui a fait, de quitter l’UBB. pour aller collectionner les titres ailleurs, dans un club qui a toujours su pérenniser ses entraîneurs et couver ses joueurs comme il le fait avec un Paul Costes. Quand on regarde Montpellier on voit ce que la valse des entraîneurs voire la concentration peut amener comme désagrément voire déception. Le Stade Toulousain fait preuve d’une très grande stabilité en les prenant toujours issus du club que ce soit Villepreux, Skrela, Noves qui est resté entraîneur de 1995 à 2013 soit dix huit ans de bons et loyaux services et maintenant Mola qui en est à sa huitième année donnant une stabilité de jeu sans pareil mais capable de s’adapter aux pires situations qu’il s’agisse de répondre aux doublons du championnat ou aux problèmes de défense d’une finale de Coupe d’Europe. Pour toucher au but à l’UBB, on compte sur l’apport d’un Yannick Bru pour au moins les dix prochaines années car pour l’instant l’UBB a usé quelques bonnes volonté. Bien sûr un jour on verra bien se lever un entraîneur issu du club et peut être un Président issu du club comme celui de Toulouse actuellement néanmoins l’actuel de l’UBB fait remarquablement l’affaire car on sent bien qu’il est à la recherche de la stabilité. Peut être qu’aujourd’hui avec cet ancien du Stade Toulousain à la manœuvre dont la philosophie ne semble pas trop s’éloigner de ce qu’il est souhaitable, il tient l’oiseau rare. Il faut quand même constater que Toulouse bénéficie d’un environnement financier hors pair et qu’à Bordeaux c’est un peu moins facile car si le Stade a Airbus, l’UBB n’a pas Dassault.

Maintenant pour l’UBB se dessine le déplacement à Perpignan pour y affronter l’USAP qui lui aussi caresse des envies de participer à la fête du Top 6 et qui avec cinq points pourrait coiffer le Racing 92. Cette avant dernière journée va être décisive pour le classement définitif entre la neuvième et la sixième place démontrant combien ce Top 14 est indécis. La dernière journée va aussi jouer son rôle car chaque journée a un rôle dans les bouleversements du classement qui se succèdent et les clubs visés sont Le Stade Rochelais et Le Racing, les quatre premiers étant inatteignables ayant engrangé et dépassé plus de soixante points à ce jour. Toutes les rencontres de cette 25ème journée valent leur pesant de suspense avec un Toulon Clermont, un Stade Toulousain face au Stade Rochelais soit le tenant du titre Européen face au précédent détenteur et on se demande si le Stade Toulousain va la jouer cool ce qui n’est pas sûr du tout. Même un Oyonnax face à l’Aviron Bayonnais ne sera pas dénué d’intérêt comme Stade Français Castres Olympique où depuis quelque temps en déplacement le Stade Français boit la tasse. et ainsi à une journée de la fin de la phase de classement, seul le Stade Toulousain est assuré de sa place.. Dans ce choc important pour l’UBB quelle équipe va être alignée et est ce qu’on va assister au retour de Depoorter et de Buros, rien n’est moins sûr et ce que l’on sait c’est qu’il y aura du public pour ce match car l’USAP était sous la menace d’un huis clos après les incidents lors de la réception de Clermont. Très peu d’informations filtrent sur la préparation de ce match où les hommes de Yannick Bru comptent bien aller chercher des points à Aimé Giral mais la tâche ne sera pas évidente même avec la meilleure équipe possible avec des hommes ayant rechargé les batteries et Lucu retrouvé la direction des perches.

Réponse samedi après-midi à 17 heures sur Rugby + 253/Multisports 1 et pour les passionnés à suivre les demi-finales de Pro D2 jeudi soir (Aix/Grenoble) et vendredi soir (Vannes/Béziers) sur Canal+ Sport à 21 heures.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Nous suivre sur Facebook

Agenda