La Rochelle

Soprano en feu à La Rochelle.

Ce 4ème jour des Francofolies annonçait une nouvelle fois complet pour une soirée complètement folle et hétéroclite selon les espaces de concert. Sous une chaleur une nouvelle fois affligeante, les festivaliers étaient au rendez-vous dès l’ouverture des portes à 16h30 et ont fait le sprint de toute une vie pour avoir la chance d’être au premier rang.

Jérémy Fagnet n’a pas encore 30 ans qu’il enchaîne déjà les concerts sous le nom Broken Back. Il s’est produit, à 19h sur la scène Jean-Louis Foulquier et a fait découvrir son univers indie folk, électro, pop-rock, mais aussi son premier album du même nom que son groupe, sorti en 2016. Avec sa guitare, Broken Back a conquis le public, notamment avec sa chanson « Halcyon Birds ».

Broken Back

Les 3 filles de L.E.J était de passage aux Francofolies. Celles qui se sont faites découvrir grâce à différents covers complètement transformés, avec notamment la contrebasse de Juliette Saumagne et les voix sublimes de Lucie Lebrun, et Elisa Paris, ont remporté le prix de la révélation scène, aux victoires de la musique 2017. Avec toujours autant d’énergie, le trio a joué et chanté les morceaux des 2 albums dont le dernier de 2018 « Poupées Russes », ainsi que plusieurs Mash-up avec la fameuse Hip-hop à 26 millions de vues sur youtube. Pendant le concert, Elisa est même montée sur un bateau pneumatique afin de naviguer sur le public tout en chantant. Les filles refouleront la scène, sur le concert suivant avec les amis de Boulevard des airs.

L.E.J. (Juliette Saumagne, Lucie Lebrun, et Elisa Paris)

Le groupe de Tarbes, Boulevard des airs, justement, est arrivé sur scène avec la chanson « Je me dis que toi aussi » et la quittera sur cette même chanson en featuring avec les L.E.J . Boulevard des airs était présent pour la 3ème fois à La Rochelle et c’est toujours un réel plaisir que de voir ce groupe de 5 garçons qui assurent un concert comme une fête. Après la sortie de leur 4ème album, ils reprennent la route des salles et des festivals, et donc font un arrêt remarqué sur la place St-Jean d’Acre ce samedi 13 juillet 2019. Dans la setlist d’une heure, Sylvain Duthu et Florent Basque ont chanté « Bruxelles », « Cielo Ciego », « Demain de bon matin » pour le plus grand plaisir des festivaliers.

Dernier artiste à passer sur la scène principale, Soprano, le rappeur marseillais que tout le monde attendait, est venu mettre le feu dès le début, avec une introduction laissant apparaître un phoenix (nom de son dernier album), et sa chanson « En feu », suivie de « A la vie, à l’amour » . Sopra, qui attire tout public, et toutes les générations, fait le show et saute dans tous les sens. Une setlist de 19 chansons de ses différents albums mais aussi de son groupe « les Psy 4 de la rime » comme « Halla Halla » ou « A la bien » . Sans artifice mais avec une belle mise en scène notamment sur la chanson « Clown », la prestation de Soprano fût fraîche, entraînante, et ponctuée d’applaudissements pendant de longues minutes à la fin du concert juste après l’ultime titre « Cosmo ».

Jean-Louis Aubert proche du public

Dans les autres salles, au grand théâtre, la sensation de la soirée était sans conteste le concert de Jean-Louis Aubert, membre et leader du groupe Téléphone, devenu « Les Insus ». Il est toujours rare et très appréciable de voir Aubert en live, tant les morceaux sont excellents, et qu’il joue pour son public.
Une longue setlist de 24 chansons dont plusieurs du groupe « Téléphone ». Avec un décor en hologramme, et seul sur scène avec sa guitare, Jean-Louis Aubert est même descendu dans le public afin de ressentir un peu plus la ferveur autour de lui. Comme à son habitude, le rockeur a fini son concert par la chanson « Voilà c’est fini » .

La Grande Sophie

Au théâtre verdière, « la Grande Sophie a fait un superbe concert en débutant dans le public avec une chanson acapella, puis en rejoignant ses musiciens et sa guitare. Pour ce qui était la toute première date de sa nouvelle tournée, elle a présenté ses nouvelles chansons qui ne sortiront qu’en fin d’année 2019. Sophie a aussi interprété ses anciens classiques comme « Ne m’oublie pas » et « Du courage ». A la salle bleue, c’est Alain Chamfort qui est venu faire bouger la salle de ses chansons dont « Manureva » et « Le temps qui court » .
Pour ce dernier jour aux Francofolies, très grosse programmation avec Zazie, Patrick Bruel, Jérémy Frerot, 3 cafés gourmands, Bénabar, Joyce Jonathan, et Charlotte Cardin.

Ecrit par Loïc Cousin

Chez Bordeaux Gazette depuis 2016, j’assure essentiellement la couverture des concerts/spectacles/festivals sur la région Nouvelle-Aquitaine, et également la couverture d’évènements sportifs. Je m’occupe de la rédaction des articles, illustrés de mes photographies. Je travaille à côté comme photographe Freelance auprès des productions, agences, clubs de sport, fédération, presses et médias.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda