Bordeaux

Réforme des retraites : le verdict du Conseil Constitutionnel est tombé

Au lendemain de la 12 e journée de mobilisation contre la réforme des retraites, tous les regards étaient tournés vers la prise de parole du Conseil Constitutionnel, présidé par l’ex-premier ministre Laurent Fabius. Ce vendredi, les neuf Sages se sont prononcés sur la conformité du texte à la Constitution, après des semaines de tensions dans le pays.



L’essentiel de la réforme des retraites validée
C’était l’un des points les plus controversés de cette réforme, le report de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans a été validé par le Conseil Constitutionnel. Dans un même temps, ils ont rejeté au total six mesures de la réforme comme l’Article 2 concernant la création d’un « l’index senior » ou encore l’Article 3 du « contrat de travail senior ». Le conseil a également censuré le « CDI seniors », un ajout des sénateurs de droite, visant à faciliter l’embauche des demandeurs d’emploi de longue durée de plus de 60 ans.
Le Conseil a également rejeté une demande de référendum d’initiative partagée (RIP) déposé par la gauche, qui espérait un accord pour entamer la collecte de 4,8 millions de signatures en vue d’une possible consultation des Français pour faire annuler le projet. Une seconde demande devrait être déposée plus tard et sera étudiée le 3 mai prochain. Ces décisions prises par le Conseil ce vendredi 14 avril ne sont susceptibles d’aucun recours.

La Victoire point de départ de la manifestation spontanée

Une mobilisation à Bordeaux
Toujours dans l’objectif d’être efficace, Emmanuel Macron souhaite que cette réforme soit officielle dans les prochaines 48 heures.
A Bordeaux, comme dans beaucoup de villes en France, un rassemblement a eu lieu suite à l’annonce du Conseil Constitutionnel. Aux alentours de 19h00 place de la Victoire, les syndicats se sont rassemblés pour se mobiliser une nouvelle fois contre la réforme des retraites. Avant que le cortège ne s’élance, des discours ont été prononcés appelant à une mobilisation renforcée. Les syndicats annoncent que leur détermination reste intacte et même grandissante, ils ne s’arrêteront pas avant un retrait total du projet de loi. Cette nouvelle les pousse à ne pas stopper et la lutte semble juste commencer.
Le cortège composé d’une centaine de manifestants s’est élancé à 19h50 depuis Victoire et rejoint la place Gambetta en passant par le Cours Aristide Briand et le Cours d’Albret.

Ecrit par Raphaël Douenne


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda