Cenon

Cenon accueille la deuxième exposition d’En PréamBulles, l’évènement en amont du festival de la bande dessinée et de l’illustration des 6 et 7 mai. L’exposition sur la série Les Géants de Lylian, illustrée par Paul Drouin et colorée par Lorien Aureyre est disponible jusqu’au 10 mai. Pour faire découvrir cet univers, Paul Drouin a organisé un atelier dessin pour les enfants.



Venue tout droit de Grenoble, la prochaine étape de l’exposition sur Les Géants de Lylian, Paul Drouin et Lorien Aureyre, est Cenon. Cette saga, actuellement composée de six tomes, permet de traiter des sujets de société dans un univers fantastique. Six enfants, venant des quatre coins du monde, dotés de pouvoirs en lien avec des géants issus de la nature, combattent la polluante multinationale Crossland Corporation qui est prête à tout pour les contrôler. Ce scénario original est illustré par les dessins épurés de Paul Drouin.
A l’occasion de cette exposition, l’illustrateur Paul Drouin a confectionné pour la première fois un après-midi atelier dessin pour les enfants ce samedi 8 avril. Il débute par une courte introduction sur la fabrication d’une bande dessinée. Avant d’en commencer une, il y a un an de préparation pour créer les personnages et les décors. « Dès fois, il faut plusieurs versions avant de trouver le bon personnage », précise le dessinateur. Après l’envoi du script par le scénariste, Paul Droin réalise un storyboard. Une fois sa version finale obtenue au brouillon, il procède à l’encrage du dessin. L’ensemble est ensuite envoyé au coloriste qui opère.

Parents et enfants impliqués sur la création de leurs personnages.

Sur le même concept que le Pictionnary, trois groupes d’enfants, âgés de 6 à 11 ans, s’affrontent autour d’un chevalet de conférence. Les cartes réalisées par la femme du dessinateur ont trois niveaux de difficulté. Le premier enfant commence par une carte difficile pour dessiner quelque chose qu’il doit faire deviner aux autres. Après avoir représenté le contour d’une manette de jeux vidéo et ajouté quelques boutons, la première équipe obtient un point. S’enchaîne alors filles et garçons devant le tableau pour se détendre le poignet, comme l’indique Paul Drouin.
Une fois le mini-jeu terminé, les enfants se répartissent autour des trois tables présentes. Chaque enfant doit créer son personnage de la tête au pied avec deux contraintes : un attribut et un objet. Afin de les aiguiller dans leur tâche, l’illustrateur esquisse des crayonnés sur les feuilles du chevalet. Les quatorze enfants s’exécutent à la suite de ses explications. Tous très concentrés sur leur papier, ils affinent leurs traits, gomment leurs erreurs et corrigent leur personnage. Vient ensuite la couleur avec les feutres ou les crayons de couleurs. Impressionnés par la qualité des dessins de Paul Drouin et l’énergie de leurs enfants, les parents se prennent également au jeu. Ils n’aident pas leurs enfants, non, ils réalisent leurs propres dessins. Ils s’y révèlent alors des talents cachés, Paul Drouin est même surpris par certains personnages. Pour compléter l’objectif final, il faut créer un géant, puis effectuer son intégration dans un décor sur une feuille A3.

Des conseils de Paul Drouin

Les enfants repartent tous, avec le sourire aux lèvres, très contents de leurs œuvres. Gustave, un des jeunes enfants de l’atelier, fan de cette série, conseille de lire Les Géants pour les combats entre géants usant de leur pouvoir.

Ecrit par Charline Guicheney


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Nous suivre sur Facebook

Agenda