On peut s’en sortir !

« GUERIR PARFOIS, SOULAGER SOUVENT, ÉCOUTER TOUT LE TEMPS » (Louis Pasteur). Pionnier de la microbiologie, ses travaux comme nous le savons ont été largement orientés vers des applications médicales et hygiéniques. Comment le célèbre scientifique aurait il envisagé la situation sanitaire, que nous vivons à l’échelle planétaire ?

Actuellement, comme vous avez pu le lire dans une précédente parution de Bordeaux Gazette, la mairie de Bordeaux (en lien avec les autorités sanitaires) identifie les lieux municipaux pouvant accueillir des centres de consultations dédiés aux patients atteints du coronavirus , en accord bien sur avec un cahier des charges.

Du reste, dans d’autres régions de l’hexagone , des communes s’organisent déjà , elles aussi , afin de relayer le SAMU ( lire la Provence ). Le docteur Bernard GIRAL, généraliste en libéral, installé à Fontvielle dans les bouches du Rhône (et président de la Communauté Territorial Professionnelle de santé du Pays d’Arles) a mis en place, avec ses trois associés , un dispositif afin d’isoler les personnes « coronavirées » des patients qui fréquentent habituellement leur cabinet. Une salle polyvalente a été mise à leur disposition.

Non loin de là , dans la commune de la Seyne sur mer par exemple, c’est une école qui a été réquisitionnée en centre Covid-19… des accueils s’organisent.
« Nous agissons dans le respects des recommandations de l’ Agence Régionale de Santé, avec l’aide de différents professionnels déjà investis dans les procédures d’hygiène ; nombre de bénévoles se proposent également d’aider à l’accueil » .
A l’heure actuelle, la grippe saisonnière n’étant plus d’actualité, une fièvre brutale avec une toux sèche est plutôt invocatrice du Covid 19. Certains patients affirment également avoir momentanément perdu le goût et l’odorat. Voici des témoignages…

Marlène, âgée d’une trentaine d’année, est kinésithérapeute en libérale dans la région stéphanoise.

Marlène, kinésithérapeute en libérale, a contracté le virus.

Il y a plus d’une quinzaine de jours , lors d’une soirée, elle a contracté le virus probablement dès le samedi 15 mars précédant le confinement ; plusieurs invités pour l’occasion seront également contaminés.

Six jours après, les premiers symptômes apparaissent : mal de tête, de gorge avec toux, fatigue et courbatures. Ce n’est que trois quatre jours plus tard que la perte de goût et d’odorat , (plutôt observée chez les personnes jeunes, à en croire Jérôme Salomon infectiologue et directeur général de la santé) a confirmé un Covid-19, léger selon le diagnostic du médecin qui ne prescrit ni bilan sanguin avec CRP, ni scanner pulmonaire. Pas non plus d’antibiothérapie de ce fait, mais du paracétamol en cas de douleur.

Virginie, petite soixantaine, infirmière de bloc à l’hôpital de Bordeaux, a ressentit lundi 20 mars les premiers symptômes : des nausées inhabituelles. Puis céphalée et début de toux, la conduise à demander d’accéder au test de dépistage dès le mercredi. Le lendemain les résultats s’avèrent bien positifs. Il faudra plus d’une semaine pour sortir du COVID-19 à cette mère de deux enfants.

Mais qu’en est il de son entourage ? Elle est amenée bien sur à rester chez elle les 14 jours recommandés par l’ARS - même si la médecine du travail suggère à Virginie, contre toute attente, de revenir au travail dès qu’elle irait mieux. Elle est donc confinée évidemment sans masque FFP2, qui manquent encore cruellement aux professionnels de santé, avec son fil et sa fille dont elle dit se tenir assez aisément à bonne distance. Quant à ses collègues de service, ils auraient été simplement prévenus, sans obligation d’isolement. Comprend qui peut ?

Bordeaux* suit donc cette voie, en préparant des centres d’accueil dédiés aux habitants malheureusement atteints par le coronavirus… aura t on le temps pour l’accompagnement nécessaire et l’écoute toujours ?

* Pour les girondins qui souhaiteraient prêter main forte, voici le site municipal : jeparticipe.bordeaux.fr

Ecrit par Ary Vasof


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Nous suivre sur Facebook

Agenda