Bordeaux

Coronavirus : Bordeaux adapte ses dispositifs

Dès le début de cette crise sanitaire exceptionnelle, la mairie de Bordeaux a mis en œuvre de nombreuses actions pour garantir la continuité de service public, protéger et sensibiliser les habitants, organiser la solidarité, notamment à l’attention des plus fragiles, soutenir l’économie et préparer la relance. La mobilisation se poursuit autour de services municipaux et métropolitains toujours sur le terrain.

► Depuis quelques heures sur bordeaux.fr, une carte interactive localise des commerçants ouverts dans les différents quartiers bordelais (alimentaire, santé, presse, services, etc.).
► Depuis hier, les services de nettoyage de voirie sont particulièrement mobilisés sur les sites sensibles les plus fréquentés : abords des principales stations de transport en commun et des supermarchés, linéaires de commerces de bouche, entrées des hôpitaux et cliniques, etc. Ces lieux identifiés sont lavés (sans javel) et balayés fréquemment.
► En lien étroit avec les autorités sanitaires, la mairie participe à la mise en place logistique de sas sanitaires devant les Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.
► Elle tient aussi à disposition de l’ARS, des lieux municipaux pouvant accueillir des « centres de consultation ambulatoire Covid-19 » suivant un cahier des charges strict.
► Plusieurs salles municipales seront ouvertes pour les infirmiers libéraux (stockages, vestiaires, etc.).
► Depuis hier au sein de l’espace sportif Chauffour, des douches sont disponibles pour les plus démunis.
► En lien avec l’Éducation nationale, la Ville participe à la continuité scolaire en prêtant des ordinateurs aux enfants qui en seraient privés (sous l’égide de leurs professeurs).
► Plus d’une centaine d’enfants des personnels soignants sont accueillis chaque jour dans 8 écoles et 4 crèches municipales (dispositif école élargi au weekend).
► Le portail internet des médiathèques, abritant notamment le service Bib en ligne, propose de nombreux contenus aux abonnés des bibliothèques de la Métropole (films, livres, auto-formation).

Drive fermier place des Quinconces

► La Ville accompagne la Chambre d’agriculture de Gironde pour l’ouverture le vendredi place des Quinconces d’un nouveau point de distribution « drive fermier ».
► Une nouvelle campagne de communication municipale est lancée aujourd’hui pour rendre hommage aux « héros du quotidien » (infirmiers, agents de caisse, boulangers, médecins, agents d’entretien, policiers, livreurs). Site bordeaux.fr, médias sociaux, etc.
► La campagne de financement participatif grand public KissKissBankBank a déjà recueilli près de 17 000 €. Elle vient en complément du Fonds exceptionnel de 100 000 €, pour soutenir les associations et opérateurs intervenant auprès des publics fragiles et du partenariat avec Bordeaux Mécènes Solidaires qui débloque 30 000 € issus des dons d’entreprises mécènes.
► Un Plan de lutte contre les violences intrafamiliales vient d’être lancé. En cette période de confinement, le risque de violences envers les femmes et les enfants est accru, alors que les victimes se signalent plus difficilement. La Ville de Bordeaux et l’État (Direction régionale aux Droits des Femmes) se mobilisent pour répondre à ce phénomène, en lien avec les associations spécialisées. Plusieurs mesures concrètes ont été élaborées pour faciliter le signalement et l’aide aux victimes. Une action de sensibilisation et de coordination des acteurs est menée en parallèle.
► La mairie soutient l’accompagnement psychologique mis en place par le Centre Hospitalier Charles Perrens, destiné à la population fragilisée par la crise et aux professionnels de santé. La plateforme téléphonique COVIDPSY33 répond gratuitement au 0800 71 08 90 de 10h à 18h du lundi au vendredi. L’association SOS Amitié est également mobilisée au 05 56 44 22 22.
► Depuis 3 semaines, la plateforme municipale de mise en relation jeparticipe.bordeaux.fr recense des centaines d’offres de services et de besoins des particuliers. Elle relaye l’appel à chaque citoyen ou association, à fabriquer artisanalement ou en série, des « masques barrières » en tissu, suivant le modèle agréé par l’AFNOR. La plateforme mettra en relation des producteurs et des demandeurs.

Ecrit par La rédaction


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : - 1
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Nous suivre sur Facebook

Agenda