Fortune Cookies : cartomancie et histoires à la carte avec le Glob Théâtre

Vous avez peut-être croisé leurs carioles colorées aux halles de Bacalan, ou quais des Queyries… Moi, je les ai rencontrés au festival Les Arts mêlés, à Eysines, le 25 septembre dernier. Il faut dire qu’ils se fondaient bien dans l’ambiance de ce festival de cirque, avec leurs roulottes bariolées et atypiques, rappelant les ambiances des vieux cirques de villages.

Intriguée, je suis allée y jeter un œil, me demandant à quoi pouvait ressembler mon avenir lu à travers un Glob de cristal. Ce spectacle, d’une durée d’une dizaine de minutes et accessible dès 12 ans. D’abord, l’attente, comme on attendrait devant la roulotte d’une voyante de fête foraine. Puis vient le moment du passage. Le décor, extrêmement simple et intimiste, fait voyager… Que l’on croie ou non à la cartomancie, peu importe : on se laisse prendre à l’expérience. La comédienne (Laetitia Andrieu) sort un jeu de grandes cartes et demande de couper, de faire des tas, de couper à nouveau… Bref, elle nous assigne un rôle et dès lors, nous jouons avec elle et nous sommes directement concernés par ce qui va se jouer : nous devenons un personnage, dont le destin est lié à celui du petit conte qui va nous être offert. La comédienne fait mine de découvrir la carte qui se présente à nous et de dire ce qui lui vient, à savoir : un joli conte, inspiré par quelqu’un qu’elle aurait connu. Les messages sont universels : ma carte m’annonçait que la chèvre qui suit toujours le troupeau n’arrivera jamais la première.

La cartomancienne et sa cliente

Mais la morale qui, sous un format de petit conte à écouter en famille ou en groupes d’amis, aurait pu n’être qu’une jolie petite histoire, lorsqu’on nous la révèle au creux de l’oreille, dans une ambiance intimiste, et lorsque nous jouons le jeu d’accepter que cette histoire nous soit adressée - puisque nous avons choisi cette carte - résonne avec une force différente, et le message de la carte et du conte fait son chemin. J’y ai beaucoup repensé les jours suivants. J’ai pu parler un peu avec Laetitia Andrieu, tandis qu’une amie à moi se faisait lire l’avenir par Jérôme Thibault dans la roulotte d’à côté. Certaines personnes entrant dans sa cariole croient dur comme fer à la cartomancie, d’autres sont sceptiques, d’autres encore n’y croient pas du tout… Pour ma part, j’y crois, mais j’ai voulu tenter l’expérience comme une immersion théâtrale. Et j’ai eu la sensation, pendant dix minutes, d’être devenue un personnage de théâtre, de prendre du recul, comme si ce conte avait été écrit pour moi, sur mesure. Remercions Didier Delahais, Gwendoline Soublin et Aurore Jacob pour les jolis contes qu’ils ont écrits pour l’occasion, ainsi que toute l’équipe pour cette belle immersion, à découvrir puisqu’ils continuent de tourner !

Création Glob Théâtre (Bordeaux) - boat people project (Göttingen)
Conception et direction artistique : Monique Garcia
Textes : Aurore Jacob, Didier Delahais et Gwendoline Soublin
Illustrations : Alfred et Régis Lejonc
Comédien.ne.s : Laëtitia Andrieu et Jérôme Thibault
Scénographie et costumes : Hervé Poeydomenge

Ecrit par Claire Poirson


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Nous suivre sur Facebook

Agenda