Boxers de Bordeaux

Boxers : Une soirée à oublier à Mériadeck

Ultra dominants dans le jeu, les Boxers, qui fêtaient pourtant une qualification en play-Offs, se sont fait surprendre par la lanterne rouge Briançonnaise.



Officiellement candidat au titre après leur qualification en Play-Offs à la suite du succès à Chamonix le 13 février dernier, les Boxers recevaient la lanterne rouge, Briançon, pour une 13ème rencontre à guichets fermés cette saison. Une occasion en or de confirmer sa place de quatrième du championnat, malheureusement ratée, au bout d’une rencontre très agressive conclue à la fusillade.
Supérieurs, mais pas réalistes
Dominer n’est pas gagner. Bordeaux l’a appris de la manière dure ce vendredi. Pourtant plus agressif et en contrôle du palet, les Bordelais n’auront jamais su déjouer le piège tendu par les Diables Rouges. Et ce, malgré l’ouverture du score de Rudolf Polcs en seconde période, sur une des rares actions offensives bordelaise qui aura trompé Jan Broz, impérial dans ses buts. Car le portier tchèque reste la raison principale de la défaite des Boxers. Ses 38 arrêts et le manque de réussite bordelais auront dégoûté l’attaque des Boxers, paraissant inoffensive tout le match. Ajouter à ça une tension sur la glace palpable jusque dans les tribunes, avec de très nombreuses échauffourées pendant la rencontre, et Bordeaux aura semblé atteindre ses limites. A l’image de l’égalisation de Briançon sur une belle action collective qui voit Jani Kluuskeri venant fusiller Quentin Papillon dans sa cage, qui ne peut rien faire.

Une remise en jeu

Bordeaux sous tension
Ce match reste avant tout une démonstration du niveau très homogène de la Ligue Magnus. Malgré leur dernière place, les Briançonnais ont prouvé sur cette rencontre qu’ils méritent leur place dans l’élite du hockey français. Ce match sert aussi de premier avertissement pour l’escouade d’Olivier Dimet. Car si elle disputera avec assurance la prochaine campagne de Play-Offs, la quatrième place des Boxers n’est quant à elle pas assurée. Mais les fans des Boxers peuvent se rassurer en se disant
que Bordeaux a une bonne étoile, au vu des défaites de Marseille, Amiens et Cergy, les trois adversaires directs des bordelais au classement, et du point pris avec la défaite en prolongation. Avec 7 points d’avance sur le cinquième, à quatre journées de la clôture du championnat, Bordeaux reste en bonne position pour avoir l’avantage du terrain au premier tour des Play-Offs. Attention tout de même, sachant que les deux prochaines rencontres seront à Angers, 2ème , et face à Rouen, en tête de la Ligue Magnus. Aux Boxers de prouver qu’ils méritent leur place au sommet du hockey français.

Quentin Papillon menacé

Evolution du score
Première période
pas de but
Deuxième période : 1 - 1
Bordeaux 2 min 30 Rudolfs Polcs asistance Matteo Mahieu 1/0
Briançon 8 min 04 Jani Kluuskeri assistance VRIELYNCK Valere Vrielynck, Sean Richards 1/1
Troisième période : 1 - 1
pas de but
Fusillade : 1 - 2
Boxers : Smuel Salonen tir 2
Diables Rouges : NilsCarnback tir 4 - Milan Horvath tir 5

Ecrit par Ewen Yvergniaux


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda