Bordeaux

Bordeaux : les Boxers proches de l’exploit

Les Boxers et leurs supporters y auront cru jusqu’au bout. Au terme d’un match rempli d’espoir, ils s’inclinent 3-2 à domicile après prolongations, face à un leader grenoblois bousculé.



Les 3 300 supporters de la patinoire Mériadeck auront tremblé lors de cette rencontre. Bordeaux, 5e au classement, n’était évidemment pas favori sur le papier face à l’ogre du championnat. Mais à l’issue du premier tiers temps, le doute s’est installé : et si c’était possible. Et si les Boxers, qui ont subi deux défaites lors des deux dernières rencontres, pouvaient renverser une montagne. Et quelle montagne ! Avec une invincibilité de 16 matchs, Grenoble est venu avec l’étiquette d’ultra favori, à qui il ne peut rien arriver. C’était sans compter sur un début de match qui a tout remis en question. La grosse pression des bordelais a permis de faire douter la défense plus d’une fois. Dès l’entame, une succession d’attaques précises et construites s’est abattue sur la cage de Raphaël Garnier. La bonne gestion défensive de l’équipe à domicile est venue appuyer ce début de match prometteur où l’envie de dominer s’est faite ressentir. Emmené par un Clément Fouquerel héroïque dans ses cages, Bordeaux ne cesse de faire douter la défense des « brûleurs de loups » dans un échange d’attaques/contre-attaques malheureusement stérile dans cette première période. Les Boxers ont fait passer le message : ils ne céderont pas facilement.

Clément Fouquerel secoué

Et il faut attendre la 28e minute pour que, malgré l’inversion du cours du jeu, Loik Poudrier libère le public qui assiste au traditionnel « jet » de peluches symbolisant le premier but de la partie. Bordeaux ouvre le score et lance les hostilités sur sa patinoire, devant des supporters qui exultent enfin. L’exploit est plus proche que jamais et se concrétise. Mais il en faut plus pour décourager les champions en titre qui, malgré la remise en question imposée par leurs adversaires, trouvent la faille et viennent éteindre la ferveur du stade du bout de la cross de Markus Poukkula, à peine deux petites minutes plus tard. Cependant, malgré la grosse entame de Grenoble dans cette seconde période, la domination s’inverse petit à petit. Bordeaux, amené par un Fouquerel des grands soirs, remet la main sur le palais et inverse la tendance. Les esprits s’échauffent et la tension se fait ressentir sur la patinoire : Grenoble n’a pas l’habitude de se faire bousculer de cette manière en ligue Magnus et Bordeaux tient l’exploit entre ses mains. Le nombre de pénalités augmente alors considérablement et témoigne de cette envie de prendre coûte que coûte l’ascendant sur l’adversaire pour se sortir de cette situation étouffante. Et c’est une fois de plus Bordeaux qui se démarque en reprenant la tête du match à la 37e minute grâce à un doublé de Loik Poudrier, juste avant la fin du second tiers temps.

Une confrontation musclée

Surpris dès l’entame de cette troisième période avec un but au bout de 20 secondes de jeu sur la première attaque des grenoblois, les bordelais reprennent leur place dans ce jeu de chaises musicales et doutent une nouvelle fois. L’égalisation de l’équipe visiteuse témoigne d’un jeu plus juste avec des attaques plus précises et plus nombreuses. Mais le portier des Boxers, au rendez-vous, se présente une fois de plus comme le problème dans l’équation. Poussé par un public qui y croit plus que jamais, Bordeaux décroche les prolongations face à la deuxième meilleure attaque du championnat. Malheureusement, le scénario catastrophe a lieu quelques secondes plus tard. Nicolas Deschamps, avec un dribble sur la remise en jeu, inscrit un but au bout de 4 secondes et vient anéantir les espoirs bordelais. Cruelle fin de match qui aurait mérité, au moins, plus de suspense. Les bordelais devront relever rapidement la tête afin d’essayer de mettre fin à leur série de défaites ce vendredi 20 janvier à domicile face à Anglet.

Ecrit par Tom Martorelli


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Nous suivre sur Facebook

Agenda