Le Bouscat

L’apprentissage continue pour les Bordelaises

L’exploit n’a pas eu lieu à Sainte Germaine pour le premier match à domicile en top 10 des joueuses du Stade Bordelais. Montpellier s’est imposé 27 à 5 face aux Lionnes toujours très vaillantes.

Le soleil et les spectateurs étaient présents pour cette journée de fête au Stade Bordelais. Six ans après sa création la section féminine de rugby disputait son premier match au plus haut niveau français sur ses terres. Les joueuses voulaient faire honneur à leur maillot mais l’équipe montpelliéraine forte de nombreuses internationales (11 sur l’équipe de départ) ne voyait pas les choses de cette manière. Les vices championnes de France du dernier exercice campent dans les trente mètres des locales qui jouent sans complexe et n’hésitent pas à faire circuler le ballon pour essayer par le rythme de dépasser les héraultaises. Ces initiatives ne paient pas souvent à cause de mauvais choix au moment de la dernière passe.

photo Bordeaux Gazette - Jean-Christophe Aronoff

L’expérience des visiteuses, qui posent doucement leur jeu, va être récompensée par un essai de Safi N’DYAE, la joueuse du match. Après une belle touche et un maul qui avance, la troisième ligne centre s’échappe à cinq mètres de la ligne d’essai pour plonger dans l’en but bien aidée par Clotilde FLAUGERE (ancienne internationale) qui a retenu par le maillot le dernier rempart bordelais.Les lionnes toujours courageuses repartent de plus belle mais Aurélie BAILON la demi d’ouverture du XV de France ramène, par son jeu au pied, son équipe dans le camp bordelais et rajoute trois points suite à un hors jeu. Les montpelliéraines avancent constamment et mettent les bordelaises à la faute avec Amandine RAFFIN qui prend un carton jaune. A quatorze contre quinze la sanction est immédiate avec une mêlée enfoncée, un départ de TRONCY relayée par l’inévitable N’DYAE qui est bloquée à un mètre de la ligne, Marine DE NADAI n’a qu’à se déplier dans l’en but pour marquer le deuxième essai.
Quinze à zéro à la pause et dès la reprise, les montpelliéraines enfoncent le clou avec un essai de toute beauté sur la réception du coup d’envoi. Elles enchainent les passes au contact face à des bordelaises qui n’arrivent pas à bloquer le ballon qu’elles ne récupèreront qu’après le deuxième essai personnel de N’DYAE. La gestion du match est parfaite pour les visiteuses et la moindre erreur d’inattention des lionnes se paient cash.

photo Bordeaux Gazette - Jean-Christophe Aronoff

C’est encore le cas après une touche dans les 22 mètres où le contre défensif n’est pas en place et permet à Montpellier d’enclencher un maul qui se termine par l’essai d’Elodie PORTARIES. Fidèles à leur réputation les coéquipières de Margot MARIE continuent d’oser et de mettre du volume de jeu en faisant circuler le ballon mais les trop nombreuses maladresses ne permettent pas de concrétiser ces beaux mouvements. Ces fautes de main inhabituelles des trois quart bordelaises et la difficulté des avants à résister à la mêlée montpelliéraine sont le symbole d’une impuissance des lionnes face à un des prétendants au titre. La vaillance des Lionnes est tout de même récompensée à la quatre-vingtième minute par un essai d’Anais LAGOUGINE qui assoit N’DYAE pour sauver l’honneur.
L’apprentissage continue pour les Bordelaises qui doivent être plus rigoureuses et exigeantes avec elles-mêmes pour rivaliser avec les grosses écuries du top 10. La moindre erreur ou faute d’inattention se transforme en points pour l’adversaire. Ce sont les exigences du haut niveau et même si physiquement les Lionnes font mieux que rivaliser avec leurs adversaires il faut continuer à s’entrainer sérieusement pour retrouver la victoire. Pour cela l’équipe première du stade Bordelais peut également s’inspirer de sa réserve qui est allée s’imposer par 36 à 5 sur le terrain du bassin d’Arcachon pour la première journée du championnat de fédérale 3.

Stade Bordelais : GENDREAU (BERGE 38’), GILLET (GARNIER 40’), BEN ABDALLAH (GENDREAU 60’), RAFFIN (GABRIEL 60’), KOITA, DESTOMBES, CAMARA (FAYOLLE 50’), MARIE (capitaine), LAGOUGINE, LE NAOUR, SAUBUSSE, THOMAS, GRASSINEAU, FOURCADE (LAFFARGUE P 55’), MARCHET (LAFFARGUE J 62’)

Montpellier 27  : 16’ essai de N’DYAE, 23’ pénalité BAILON, 36’ essai de DE NADAI transformé par BAILON, 41’ essai de N’DYAE, 46’ essai PORTARIES transformé par BAILON
Stade Bordelais 5 : 80’ : essai de LAGOUGINE

Ecrit par Matthieu Codron


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Nous suivre sur Facebook

Agenda