Union Bordeaux-Bègles

L’Union en souffrance

Deuxième match avec aucun point au compteur et l’Union est scotché en bas de tableau, le commentaire sur ces deux matchs est analogue avec une bonne première mi-temps et une seconde qui s’effiloche. Toujours de très belles réactions des lignes arrières mais toujours ce problème de finition par manque de soutien ou maladresse avec un pack d’avants parfois chahuté mais toujours vaillant et présent. Il ne manque pas grand chose mais ce n’est pas encore tout à fait ça à l’extérieur.

Même discours que lors du match précédent : "l’Union méritait mieux" mais même scénario avec une première mi-temps ou l’Union fait jeu égal et aurait même pu mener au tableau d’affichage mais au retour des vestiaires ça coince. Encore un carton jaune en début de seconde mi-temps, durant lequel l’Union prend 10 points et sort un peu du match sans pouvoir y revenir totalement malgré l’essai de Talebula. Les toulonnais avait encore un peu en travers les 41 points à rien encaissés la saison dernière à Chaban et ils auraient bien aimer marquer le point du bonus offensif mais Talebula a ruiné leurs espoirs. Talebula, Domvo, Connor ont bien tenté de mettre le feu aux poudres mais les mèches allumés n’ont pas eu la réussite escomptée et c’est dommage car a plusieurs reprises un vent de panique a soufflé dans la défense toulonnaise. Malgré le score un peu lourd pour les bordelo-béglais le match a toujours était intéressant car le score ne s’est réellement établi qu’à la dernière minute et on a pu croire un instant que l’UBB aller rentrer dans le point du bonus défensif alors que Toulon ne comptait que 30 points au tableau d’affichage. Pierre Bernard a encore mis 12 points à son compteurEn deux occasions l’UBB aurait pu "scorer" avec une passe au pied correctement ajustée par Sanchez sur Talebula au lieu de la mettre directement en touche et le furieux rush des avants visiteurs tout juste contenu par les locaux juste avant ce malheureux coup de pied. Globalement encore une journée qui prouve que la victoire à l’extérieur reste une denrée rare et que le moindre petit point de bonus défensif décroché dans ces conditions vaut de l’or. Pour l’Union sur ce match il ne fallait quand même pas trop rêver car allait prendre le champion d’Europe sur ses terres était du domaine de l’utopie mais le bonus défensif n’était pas insensé sur ce qu’on a vu. Au niveau des satisfactions Talebula qui a encore marqué son essai et qui talonne Guitoune au classement des meilleurs marqueurs d’essais et Bernard a fait point égaux en première mi-temps avec Wilkinson et l’ensemble de l’équipe s’est vraiment bien battu face à l’armada toulonnaise. En attendant l’Union est rejointe sur la barre des 21 points par Oyonnax qui a battu Perpignan qui redescend à la 6ème place et Bayonne qui a pris le bonus défensif face au Stade Français, le temps se gâte !

Racing Club Toulon : 37 (3 essais Giteau 44ème, Williams 61ème, D. Armitage 80ème 4 pénalités Wilkinson 10ème, 20ème, 29ème, 48ème ; 2 drops Wilkinson 34ème, 71ème ; 2 transformations Wilkinson 45ème, 81ème)

Union Bordeaux Bègles : 17 ( 1 essai Talebula 64ème : 4 pénalités Bernard 12ème, 16ème, 37ème, 39ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda