Conférence de presse de rentrée du préfet Patrick Stéfanini

Patrick Stéfanini, qui a pris ses fonctions début mai, a pour sa première conférence de rentrée fait le tour des préoccupations de l’État et des siennes par la même occasion. C’est devant de nombreux journalistes qu’il a abordé tant les sujets d’inquiétudes que de satisfactions, bien qu’il y en ait peu. Les problèmes d’aménagements du territoire et de la crise restent en première ligne.

Sécurité
Pour rester dans le droit fil des attentes présidentielles, le préfet a attaqué sur la sécurité avec un bilan plutôt positif même si on ne peut pas crier "victoire". Dans ce bilan il fait figurer la protection des biens et des personnes ainsi que le risque inondation qui intéresse, pour l’essentiel, le Bassin d’Arcachon et la presqu’ile d’Ambes ; il souhaite ainsi réviser le PPRI (Plan de Prévoyance des Risques Inondations) dans les 3 ans qui viennent.
Emploi
gros sujet de préoccupation car le chômage augmente deux fois plus vite en Aquitaine que sur l’ensemble du territoire avec une inquiétude plus forte pour la Dordogne et la Gironde qui affichent des taux de chômage inquiétants, les solutions envisagées se situent au niveau de l’apprentissage en partenariat avec la région, les contrats aidés pour les jeunes (CAE,CIE), la formation avec Pôle Emploi.
Deux secteurs qui ont besoin de soutien : la forêt et la viticulture
Investissements d’avenir
3 sites universitaires bordelais retenus pour initiatives d’excellence pour la première phase. La deuxième phase est lancée avec appel à projets et la ville de Bordeaux sera candidate sur plusieurs projets, habitat neutre dans le domaine énergétique.
Balance Commerciale
Mise en place d’un guichet unique pour les nécessités de l’export dans la déclinaison de la charte nationale. La crise n’est pas finie et il faut aider les chefs d’entreprise qui sont en difficultés au maximumet pour cela nécessité du dialogue pour ajuster action et besoin.
Infrastructures

Mme Baudouinn-Clerc-Secrétaire générale aux affaires régionales, Marc Burg-Préfet délégué à la défense et la sécurité, Patrick Stéfanini-Préfet de la région Aquitaine, Préfet de la Gironde, Isabelle Dillac-Secrétaire générale et M. de la Haye Jousselin-Directeur de cabinet
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque


C’est le morceau de résistance de cette intervention préfectorale, car la LGV Paris Bordeaux a déplacé depuis plusieurs années "pas mal d’air". Le contrat de concession est lancé et aujourd’hui ce sont les prolongements Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne qui sont au centre des discussions
-  Bordeaux Toulouse  : un trajet sera choisi en 2012 ;
-  Bordeaux Espagne  : dossier extrêmement compliqué avec l’échéance 2017 où l’Espagne devrait passer pour les chemins de fer à l’écartement européen, supprimant ainsi les problèmes de rupture de charge pour les voyageurs et les marchandises. Ceci implique une restructuration du tissu des transports en Espagne, augmente la charge du réseau ferré du Pays Basque ; c’est pourquoi beaucoup prêchent pour un axe ferroviaire Bordeaux-Saragosse. Pour l’instant, si l’on comprend bien, il est urgent d’attendre tout en cherchant un chiffrage objectif pouvant imposer la solution Basque avec la mise en place d’un observatoire du trafic.
La résurrection du Grand contournement
Philippe Madrelle a été le premier à ouvrir ce dossier il y a 22 ans et, alors qu’il était en passe d’aboutir, il a été subitement abandonné pour cause de Grenelle de l’Environnement alors qu’il aurait dû voir le jour en 2012. Alain Juppé en a relancé le débat et l’état adopte plutôt une vision ferroviaire. En attendant, il s’est engagé pour 18 millions d’euros via une convention avec la CUB pour améliorer certains itinéraires, dont la rocade bordelaise. On attend le Grenelle des déplacements.
Le Logement
Retard important sur le logement social avec une forte poussée démographique ; une révision du zonage est prévue en Aquitaine pour modifier la tension. Les problèmes de l’hébergement d’urgence subsiste malgré un effort de l’État

Pour clore son intervention, Patrick Stéfanini a précisé que l’intercommunalité reste une préoccupation de l’État.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Nous suivre sur Facebook

Agenda