Portets

Elle l’appelait Bonaparte, il l’avait baptisée Joséphine...



En complément de l’exposition consacrée à la correspondance amoureuse de Marie-Antoinette et Fersen ainsi que celle de Louis XVI et Françoise Boze qui sont présentées au château de Mongenan à Portets tous les jours de 14 h à 18 h jusqu’au 3 octobre prochain, Florence Mothe explore dans ses conférences dominicales les relations passionnées et houleuses de quelques couples mythiques. Dimanche 11 septembre à 17 h, il sera question de Napoléon et de Joséphine, couple résolument moderne, ayant des problèmes actuels d’aventures multiples, d’absences, de stérilité, d’âge. Et pourtant … Elle l’appelait Bonaparte, il l’avait baptisée Joséphine, et il fallut que la raison d’état s’en mêle pour les séparer.
Si l’on a lu les lettres torrides que le petit caporal adressa à la Vicomtesse de Beauharnais, connait on les secrets partagés qui les lièrent ? Si l’on qualifie souvent Marie Walewska « d’épouse polonaise de l’Empereur » qui est exactement informé de l’extraordinaire imbroglio qui amena Napoléon à divorcer malgré lui sans pour autant parvenir à épouser Marie ? Qui tira les ficelles ? Qui lui conseilla de choisir Marie-Louise ? Et pourquoi la famille Bonaparte détestait-elle à ce point Joséphine ?
Une série de leçons d’histoire ? Non, un prodigieux roman d’amour auquel rien ne manque, ni le viol, ni les scènes déchirantes, ni les enfants adultérins, ni les familles recomposées ?
De l’Histoire, peut-être, mais sacrément écrite au présent !


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda