Bordeaux

Une rentrée compliquée pour la JSA Bordeaux Métropole Basket dans son Palais des Sports

Mardi soir, les joueurs de la JSA BMB retrouvés leur salle après deux mois et demi d’absence en compétition. Ils faisaient face à l’Union Rennes Basket, désormais sixième au classement de la poule A de Nationale Masculine 1. À huit clos pour démarrer l’année 2021, le club bordelais retransmettait en direct la rencontre sur YouTube, permettant aux supporters de suivre leur équipe favorite.

Dès les premières minutes du match, l’URB s’est montrée bien plus agressive que la JSA lorsqu’elle attaquait le cercle, obtenant ainsi plusieurs lancers-francs. Le mouvement de balle très fluide a également su inquiéter Bordeaux sur plusieurs phases défensives. Ceci étant, avec de la réussite à mi-distance, les bordelais restait au coude à coude avec leur adversaire du soir. Les jeunes de la JSA ont su saisir quelques opportunités, à l’image de Gaétan Meyniel percutant dans la raquette bretonne et Thomas Van Oussem profitant de sa grande taille pour inscrire de précieux shoots. Néanmoins, les rennais – grâce à leurs nombreux trois points – ont fait la course en tête dès le premier quart-temps. 20 à 28 à la fin de celui-ci. À l’entame de ce deuxième quart-temps, les mauvaises habitudes prises en début de rencontre par nos bordelais leurs font encore défauts. De nombreux cafouillages au rebond défensif et des prises de décision et tirs approximatifs ne les mettent pas en confiance pour se rapprocher de l’équipe visiteuse. Justement, elle profite au contraire des replis défensifs tardifs des girondins pour inscrire des points faciles en contre-attaque. Après deux temps-morts pris en cours du deuxième quart-temps par le coach Joachim Duthe, les bordelais reviennent avec de meilleures intentions. Le mouvement de balle en attaque est plus fluide et les leaders Alex Vialaret et Quentin Hanck "artillent" tous les deux à trois points, venant inscrire les neuf seuls points de la JSA dans ce quart temps. En défense, les jaunes et noirs se sont repris avec des contres spectaculaires mais il en reste que l’équipe locale subit plus que ce qu’elle inflige à Rennes. En rentrant au vestiaire, le tableau des scores affiche 29 à 45.

L’affiche du match, publiée sur les réseaux sociaux du club a pu communiquer la diffusion
en direct de la rencontre.

Après la mi-temps, les bordelais partent avec de meilleures intentions et remontent peu à peu l’écart concédée en première période. La JSA déploie enfin son jeu dynamique que l’on apprécie tant. Le ballon circule mieux en attaque placée et les quelques erreurs de Rennes entraînent des contre-attaques pour Bordeaux. En moins de trois minutes, les bordelais ont inscrit autant de points qu’au cours du deuxième quart temps, c’est dire les changements opérés en sortie de pause. Malheureusement, Rennes ne souhaite pas se laisser faire. Mené par leur recrue venue de Montréal Joseph Chartourny, l’URB profitent des espaces laissés dans la raquette girondine pour y marquer quelques points. Les paniers à trois points fleurissent également pour les deux collectifs, ce qui offre un beau spectacle malgré l’absence de spectateurs. D’ailleurs, le manque de ces derniers s’est fait ressentir : les bordelais auraient bien eu besoin de ce coup de pouce de la foule pour rattraper leur retard. Signe d’un match plus physique et au rythme soutenu, les deux équipes sont rapidement tombées dans la pénalité des cinq fautes. Ce qui a offert de nombreux lancers-francs à chacune d’elle. Bordeaux remporte ce troisième acte (19 à 14) mais est toujours derrière à la marque. L’Union Rennes Basket a repris du poil de la bête en fin de quart temps et conserve sa belle avance avant l’ultime reprise. Le score est de 48-59.

Image tirée du derby de la Garonne en novembre 2020, date du dernier match à domicile
réalisé par la JSA avant l’arrêt temporaire du championnat.

Toujours porté par son meneur-arrière Joseph Chartouny, Rennes assoit sa domination. Le libano- canadien régale dès le début du dernier quart temps, il inscrira 13 points dans ce dernier et 31 points sur l’entièreté de la rencontre. Ses spins moves assassins font tourner la tête à plus d’un et il arrive à de nombreuses reprises à se glisser dans la peinture bordelaise et à punir les joueurs locaux. Entre sa sérieuse défense et son attaque mieux rodée, Rennes tient bien son avantage durement gagné en première période. Avec Quentin Hanck aux commandes de l’attaque, nos JSA n’y arrivent pas. Le shooter ne peut d’ailleurs se trouver des espaces pour "artiller" comme il aime le faire. De nombreuses pertes de balles ternissent le jeu des bordelais qui connaissent une fin de match compliquée. À quatre minutes du terme et à la suite d’un joli trois points, Thomas Van Oussem commet sa cinquième et ultime faute sur l’action qui suit. Le cris rageur, l’arbitre lui inflige même une faute technique. Cela signe la fin de son match, un match correct sous bien des aspects mais également aux erreurs fréquentes, à l’image de son équipe. Une seconde faute d’indiscipline sera sifflée à l’encontre des bordelais, ce qui assombrit un peu plus leur soirée. À deux minutes de la fin, les joueurs du bout de banc entrent en jeu ce qui signe la fin du match, sur le score de 59 à 85. S’il il y a bien une chose à retenir dans cette rencontre, c’est le duel physique largement remporté par les visiteurs et l’absence au rebond de nos bordelais. Willy Mackey Jr. et Randy Phillips (premier match au Palais des sports) ont eu de grandes difficultés à entrer dans cette 8ème journée de championnat. Les deux intérieurs ont d’ailleurs marqué leurs premiers points qu’en seconde mi-temps. Offensivement, la JSA a été en manque d’inspiration face aux diverses défenses proposées par l’URB mais n’a pas démérité en deuxième partie de match. Les bordelais se positionnent donc à la 12ème place sur 14 dans leur poule, avant de se déplacer dès vendredi à Reuil.

Ecrit par Teddy Perez


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Nous suivre sur Facebook

Agenda