Bordeaux

Il y avait bien longtemps qu’une embarcation de cette taille, mue par un moteur à combustible fossile n’avait pas élu domicile au contact des quais du port de la Lune.

Bien sûr il y a les bateaux habituels de croisières fluviales accrochés aux quais avec les compagnies Bordeaux River Cruise, Burdigala ou SAS Yacht de Bordeaux qui permettent de visiter la façade bordelaise depuis le fleuve ainsi que d’autres formules diverses et attirantes proposées essentiellement par Bordeaux River Cruise. Il y a aussi les navires de croisières fluviales dont certains sont immobilisés au port de Libourne, car un peu en panne par les temps qui courent. Les croisières fluviales n’ont pas repris leur rythme, toujours à cause de cette fichue Covid. Donc on peut quand même apercevoir des bateaux. Ce qui attire la foule sur les quais ce sont les grands bateaux de croisières qui viennent vomir leurs contingents de touristes dans Bordeaux et on a beaucoup perdu ce pouvoir d’étonnement à la vue de certains mastodontes venant accostés à Bordeaux à une encablure du centre ville. Parfois il y a pu en avoir jusqu’à trois simultanément et si tout cela revenait pour le plus grand plaisir des promeneurs et des chats qui ornent les quais que pourraient admirer des milliers de croisiéristes.

Il semble bien qu’un frémissement se fait jour pour les croisières hauturières car avec ce Sea Dream 1 venu s’amarrer à Bordeaux en provenance de Seville par saut de puce le long de la côte Atlantique en visitant Porto, Vigo, La Corogne, Aviles, Santander, Bilbao, San Sébastien et dont l’ultime étape était donc Bordeaux, on voit qu’il se passe quelque chose sur l’eau qu’elle soit douce ou salée. Il semble bien que les amateurs devraient retrouver le sourire car c’est pas moins de deux navires annoncées pour la fin de ce mois d’août (Europa et Artania les 21 et 28), l’Europa étant un vieil habitué étant même passé par Bordeaux lors de son voyage inaugural où on avait pu l’admirer depuis le ballon de Bordeaux qui n’existe plus terrasser par la malveillance. C’est pas moins de neuf navires annoncées pour le mois de septembre avec un premier retour de l’Artania, puis Seven Seas Splendor, le World Explorer, Amera, Ocean Majesty, Star Legend, World Voyager, Seven Seas Splendor et Marina. D’après les prévisions World Voyager et Seven Seas Splendor devraient se côtoyer dans le port alors avis aux amateurs.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda