Bordeaux

Bordeaux : même en groupe restreint on manifeste

Depuis quelques samedis le rituel des manifestations a repris son cours et il ne s’agit point des gilets jaunes, même si on aperçoit quelques gilets de cette couleur dans les cortèges.

Chacun a une bonne raison de manifester et la liste est plutôt longue si parfois les troupes sont réduites, mais quand elles convergent elles donnent une image plus dans le ton de manifestations importantes. Entre Antivax qui ne sont pas forcément les plus nombreux et les Antipass qui sont curieusement souvent vaccinés, les raisons s’égrènent pour la protection des libertés, pour la protection des enfants, contre l’injection d’un produit dont on ne connait pas les effets à long terme. Ce qui reste navrant c’est l’absence de pédagogie pour promouvoir le vaccin et il est fort mal placé d’insulter ceux qui sont contre le vaccin, car après tout ils présentent des objections qui sont recevables et que le Président, soit disant si intelligent aurait pu envisager, il n’a pas su convaincre pour vaincre. Il a agit comme un père fouettard, jetant l’anathème sur les réfractaires alors qu’il fallait tenir un langage raisonnable, explicatif et convainquant.

La proximité de la prochaine échéance présidentielle a surement poussé Macron à tenter de provoquer la victoire sur la maladie en s’en attribuant le mérite, mais voilà ce n’est pas encore gagné même si la vaccination progresse. Il est évident que tout le monde souhaite que cette situation cesse, car tout le monde entre jeunes et vieux selon ses goûts, veut revenir au cinéma, retourner dans les musées, aller au restaurant, s’amuser en boite, se promener en toute quiétude, voyager sans contraintes. D’après les chiffres officiels, il semblerait que la contestation soit à la baisse mais peut on tirer des conclusions dans une période qui est la plus creuse de l’année et en particulier une veille de 15 août. Le lien de cause à effet d’une moindre mobilisation réelle dans cette période est difficile à affirmer et seul le début septembre donnera des indications plus probantes. Tout le monde a les yeux rivés sur la rentrée et une hypothétique quatrième vague tant redoutée.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda