Bordeaux

« Nos femmes » des amis dans la tourmente aux Salinières !

Le rire se mêle à l’émotion au théâtre des Salinières où se joue cette pièce d’Éric Assous. Pas de femmes sur scène et pourtant elles sont bien au cœur de cette comédie qui loin d’être machiste célèbre plutôt l’amour et ses complications.

Trois amis ; Max le râleur esthète et orgueilleux qui vit une relation mouvementée avec Magali. Elle vient de lui poser un ultimatum devant lequel son esprit se braque. Simon, propriétaire de plusieurs salons de coiffure qui vit avec Christelle une histoire orageuse jusqu’aux pires fatales extrémités. Enfin le doux Paul qui n’aime pas les conflits préférant fermer les yeux sur ce qui ne va pas, entre lui et Karine, son épouse. Ils ont donc rendez-vous chez Max pour une partie de cartes qui n’aura pas lieu, en effet, un événement inattendu va bousculer cette soirée qui s’annonçait si prometteuse. Simon arrive en retard ahuri et leur avoue qu’il vient de commettre l’irréparable. Il va leur demander de mentir à la police pour le sauver. Un tout petit mensonge de trois quarts d’heure qui va soulever bien des tempêtes où la morale, la justice et l’amitié vont rentrer en conflit. Ce sera l’occasion pour chacun de se dire ce qu’il pense vraiment et cela sans ménagement.

Nos femmes

Une pièce qui nous tend un miroir sur ce qu’est peut-être notre propre vie de couple. Mais le message est plutôt optimiste. De beaux numéros d’acteurs ; trois individus qui nous semblent familiers. Patrick Hauthier joue finement un Simon déboussolé et on regrette presque que l’auteur n’ait pas donné une place plus grande à ce personnage. Renaud Calvet est un Max convaincant qui sait donner et encaisser les coups (virtuels évidemment). David Mira-Jover est bien dans ce rôle de conciliateur qui va sortir quand même de sa zone de confort pour ruer enfin dans les brancards. Il est acteur, mais il en est aussi le metteur en scène et sait bien maintenir son auditoire, entre tension et hilarité. De belles et amusantes surprises, au final une belle pièce qui fait réfléchir tout en divertissant son public.
10, 15,16,21,22,23 et 24 février.
Théâtre des Salinieres
4 rue Buhan Bordeaux
Il sera plus sage de réserver
05.56.48.86.86


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda