Bordeaux

Les bars, restaurants et cafés se préparent à rouvrir

Depuis l’annonce de leur réouverture prochaine, les bars, cafés et restaurants bordelais s’organisent. Après trois mois d’inactivité, l’accueil des clients se fera suivant des règles sanitaires strictes.

L’ouverture tant attendue de ces lieux habituellement si prisés par les bordelais est enfin arrivée. Dès demain, les cafés, bars et restaurants seront de nouveau ouverts au public. Mais pour les clients comme le personnel il faudra savoir s’adapter aux mesures du gouvernement : port du masque, gel hydroalcoolique à disposition, distanciation des tables et consommation debout interdite. Pour Hovannes Baroudjian, co-fondateur du Kitchen Garden, rien de surprenant : “pour les règles d’hygiène je m’attendais à pire”. L’important selon lui reste que les clients se sentent à l’aise malgré les restrictions : “on veut qu’ils soient rassurés, qu’ils viennent l’esprit tranquille et se sentent en sécurité”. Les nouvelles mesures d’hygiène s’accompagnent de règles de distanciation entre les tables des enseignes, qui devront être séparées d’un mètre les unes des autres. Hubert Jan, responsable restauration à l’Umih, expliquait au Figaro : “Le conseil scientifique voulait faire pression sur le gouvernement pour que ce soit deux mètres. Cette obligation empêchait les professionnels de rouvrir, en les tuant économiquement. Le bon sens des uns et des autres l’a emporté”.

Kitchen-Garden

Bien qu’elle ait été réduite à un mètre, la distanciation pousse les bars, cafés et restaurants à réorganiser leur plan de tables et peut réduire leur capacité d’accueil, parfois drastiquement pour les moins spacieux. C’est notamment le cas du Kitchen Garden, qui perd trente pour cents de sa capacité en intérieur suite à cette mesure ; mais pour son co-fondateur, “ça fait partie du jeu”. Afin de pallier à ce problème, la mairie de Bordeaux a donné l’autorisation aux restaurateurs et cafetiers d’étendre leur terrasse sur les places et dans les rues. Ce coup de pouce, apprécié par beaucoup, devrait permettre de modérer la diminution de leur capacité d’accueil. Pour le co-gérant du Comptoir ChocolaThé, reconnaissant de pouvoir en profiter, ce n’est cependant pas assez. “La mairie accorde une extension de terrasse pour qu’on ait l’espace nécessaire, mais sans rajout de table. Pour nous ce n’est pas très dérangeant car vu la configuration on peut conserver la même capacité, ce qui est rare. Mais la plupart des restaurants perdent de la place à l’intérieur. On aurait pu leur accorder le droit de rajouter des tables dehors”, propose Daniel Jamin.

Intérieur de Chocolathé

D’un point de vue économique, si la réouverture prochaine est une bouffée d’air frais pour les restaurateurs, ils ne sont pas encore au bout de leur peine. Grace aux aides de l’état et à l’entraide dont ils ont bénéficié, les professionnels ont pu garder la tête hors de l’eau lors du confinement. Au Kitchen Garden, Hovannes Baroudjian explique qu’il a eu “la chance d’avoir un propriétaire qui a accepté de stopper le loyer”. Au-delà de ces aides, les enseignes ont également dû prendre des mesures restrictives : les gérants du Comptoir ChocolaThé, alors qu’ils ont mis en place la vente à emporter durant le confinement, ont aussi dû amputer un tiers de leur salaire. Selon son co-gérant cependant, “économiquement ce n’est pas encore compliqué. Mais si la saison n’est pas bonne, effectivement ça va le devenir”. Alors que les enseignes comptent généralement sur les touristes étrangers, il est probable que ce soit différent cette année. En attendant de savoir comment la réouverture se profile, les cafés, bars et restaurants sont impatients d’accueillir à nouveau les clients. Daniel Jamin, reconnaissant du soutien continu de ses habitués, remercie sa clientèle : “Merci d’avoir continué tout le long même pendant le confinement, et merci d’être là tout simplement. Il était temps de rouvrir”.

Ecrit par Anaëlle Montagne


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Nous suivre sur Facebook

Agenda