Bordeaux

La BAG : galerie d’art contemporain et de bons pains

Inaugurée en 2019 au sein de l’hôtel de la Perle, la Bakery Art Gallery réunit l’art contemporain et la boulangerie de manière surprenante et agréable pour nourrir le corps et l’esprit aussi essentiels l’un que l’autre.

Des créations gourmandes
C’est d’abord une petite devanture bleue, située 24 rue du Mirail, au sein du sublime hôtel de la Perle. À quelques nuances près, elle se fondrait presque dans un tableau d’Yves Klein. Cette devanture est celle de la BAG « Bakery – Art - Gallery », imaginée par Sylvie et Christian Pallatier, respectivement néo-boulangère et historien d’art – commissaire d’exposition. Un concept inédit, qui comme son nom l’indique, est à la fois une boulangerie et une galerie d’art contemporain. La vitrine laisse apercevoir les premières œuvres exposées. Cakes au citron, marbrés, focaccias ou pains tout juste sortis du four, les créations sont variées, élaborées avec des produits issus de l’agriculture biologique et sans gluten. Face à elles, recouvrant le mur, une œuvre de l’artiste américain Lawrence Weiner. Prêtée par la Musée d’art contemporain de Lyon, le visiteur peut y lire « Farine & Eau + - Sucre & Sel ». Créée en 1993, dans le contexte de crise politique en Pologne, elle trouve ici un tout nouveau sens. Un dialogue entre gastronomie et art contemporain qui anime les propriétaires. « L’idée est que les gens prennent leur pain et voient de l’art. Souvent, j’ai des parents qui me disent à propos de leurs enfants "on ne sait pas s’ils viennent pour le pain ou pour découvrir les œuvres". On essaie de toucher tout le monde » explique Christian Pallatier également membre fondateur de l’association « Connaissance de l’art contemporain » qui a pour vocation la sensibilisation du public à la création artistique contemporaine. Le pari semble d’ores et déjà gagné au regard des nombreux clients qui se laissent tenter par les gourmandises de Sylvie Pallatier.

Sylvie Pallatier élabore chacune de ses créations avec des farines de riz Chambelland

Lieu de rencontres artistiques et culinaires
Mais si la boulangerie est une exposition à part entière, elle ne représente qu’une partie des 500 m2 qui constituent la BAG. À l’étage, un espace dégustation « pour tenir salon » où se côtoient une Diane de Poitiers gourmande, des tables Le Corbusier et un lustre Murano. « Nous aimerions organiser, plusieurs fois par mois, des rencontres entre le milieu de la gastronomie et de l’art, avec des pâtissiers, des architectes, des critiques d’art.. On prône l’hyper connexion » détaille le commissaire d’exposition. Un peu plus loin, une terrasse pour profiter d’une projection cinéma tout en savourant des petites pâtisseries. Mais cette connexion se concrétise lorsque du laboratoire, lieu de création culinaire entièrement vitré, le visiteur débouche sur une galerie d’art dont l’entrée se situe 44 rue Saint- François. Dépositaire de la collection du Multiples du CNEAI (Centre national d’édition art image), elle propose plus de 2500 œuvres entre 20 et 2000 euros. Un dépôt important qui s’inscrit là encore dans une démarche d’ouverture. « On peut effectuer des prêts pour des expositions de particuliers ou d’entreprises. Des étudiants de khâgne vont par exemple choisir des œuvres afin d’élaborer une exposition autour du voyage et de la narration. L’idée, c’est vraiment de permettre aux gens de connaître l’art contemporain tout en les accompagnant pour réaliser au mieux leur projet » explique Christian Pallatier.

Je fais la queue mes courses à la main et je veux sortir sans incident

La BAG accueille le printemps.
Les expositions proposées par la BAG fonctionnent quant à elles en saison « tout comme la boulangerie et ses produits locaux » s’amuse le galeriste. La dernière en date, qui s’intitulait « Bienvenue l’Hiver », laisse sa place à « Au revoir l’Hiver » du 9 au 21 mars 2021 puis à « Spring ! » du 25 mars au 20 juin 2021. La programmation s’annonce très riche. Parmi les artistes annoncés : la chorégraphe Patricia Chen et sa troupe qui inaugurent le finissage avec une création inspirée de Chronique d’Hiver de l’auteur américain Paul Auster, Adélaïde Fériot, artiste libournaise exposée récemment au palais de Tokyo et Sarah Trouche, plasticienne bordelaise, dont les travaux seront présentés durant « Spring ! ». Des œuvres multiples et sensorielles qui ont trouvé le parfait écrin alliant savoureuse odeur de pain et art contemporain.

BAG - BAKERY ART GALLERY
Boulangerie
24 rue du Mirail
33000 Bordeaux
T. 05.56.75.40.81
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h.
Galerie
44 rue Saint-François
33000 Bordeaux
T. 09.67.09.27.65
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 18h et sur rendez-vous.

Ecrit par Salomé Lemaitre


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda