Bordeaux

Jumping International de Bordeaux : Une si longue absence

Depuis 50 ans, les meilleurs cavaliers du monde ont rarement manqué ce rendez-vous, à commencer par les numéros un mondiaux de chaque époque et deux années d’absence sont apparues bien trop longue aux amateurs des sports équestres.



Gagner à Bordeaux est une ligne importante dans le palmarès d’une cavalière ou d’un cavalier et pour succéder à Steve Guerdat – dernier vainqueur de la Coupe du monde de Bordeaux en 2020 – ils seront nombreux cette année. De la qualité en quantité car derrière le Champion du monde suédois, on retrouve d’autres pensionnaires du top 10 mondial à commencer par le numéro 3 mondial, le Normand Julien Épaillard, un ancien vainqueur de la Coupe du monde de Bordeaux en 2017 et du dernier Grand Prix de Bordeaux en 2020, ou encore le numéro 4, le Néerlandais Harrie Smolders, vice-champion du monde par équipe. Julien Épaillard, n’est pas le seul cavalier français en grande forme en ce moment. Le public bordelais retrouvera avec bonheur l’autre Normand, Kevin Staut – lui aussi ex-(double) vainqueur de Coupe du monde à Bordeaux et le Lorrain Simon Delestre, respectivement numéro 11 et 12 de la Longines FEI World Ranking (le classement mondial). Tous trois sont virtuellement qualifiés pour la finale mondiale d’Omaha, aux États-Unis (4 au 8 avril). Pénélope Leprévost arrivera également à Bordeaux au sommet de sa forme avec deux victoires récentes à Bâle où elle réalise une très belle Coupe du monde avec un parcours avec 1 petit point de pénalité avec Bingo del Tondou qu’elle montera à Bordeaux. Le public retrouvera également avec bonheur un ancien double vainqueur de « son » Grand Prix Coupe du monde, le très populaire « Bosty », Roger Yves Bost.

Julien Epaillard numero trois mondial

Mais le Jumping de Bordeaux, c’est aussi la passion équestre pour tous avec son Salon du Cheval et l’arrivée de nouvelles disciplines équestres, son spectacle inédit d’ouverture, qui associera cette année l’un des plus grands dresseurs de chevaux en liberté, Jean François Pignon et une intense battle de dressage. Cet autodidacte, se passionne pour cet animal dès sa jeunesse lorsque son père achète une jeune pouliche, Gazelle, et qu’une complicité rare s’installe entre le petit garçon et l’animal.
C’est tout naturellement que Jean‐François se tourne vers les métiers du cheval en créant avec son frère, Frédéric, une troupe de spectacle équestre qui les fait voyager à travers la France. Jean‐François agrandit son troupeau à quatorze chevaux qu’il présentera à Bordeaux dans son spectacle Danse avec les Chevaux. Jean‐François Pignon et ses quatorze chevaux constitueront la première partie d’une soirée‐spectacle qui s’annonce hors pair. De retour de Patagonie, où il a encore approfondi son approche du cheval qu’il démontrera au début de sa prestation, l’artiste nous parle de sa foi, de son amour envers les chevaux, de la sensibilité avec laquelle il faut les convaincre et non les contraindre et de ses rencontres avec les champions du saut d’obstacles.

Jean-François Pignon et un de ses chevaux

Déjà cinquante ans que le Jumping International de Bordeaux, passé indoor dès 1974, a véritablement pris son envol en 1978 en devenant l’une des toutes premières étapes historiques de la Coupe du monde que le journaliste Max Amann venait de créer avec la bienveillance du prince Philippe d’Édimbourg, alors président de la FEI. Le premier vainqueur était un Belge nommé Christian Huysegoms avec une chaude jument, la queue toujours en trompette, nommée Katapulte. Et depuis, le palmarès de ce Grand Prix Coupe du monde raconte l’histoire du saut d’obstacles : Champions du monde, Champions d’Europe, Champions olympiques figurent dans ce hall of fame bordelais. Cette année 2023 n’échappera évidemment pas à cette tradition d’excellence avec les cavaliers français d’une part dont les noms nous sont plus accessibles et les étrangers d’autre part. On verra au départ également, comme toujours à Bordeaux, une magnifique représentation allemande avec trois anciens numéros un mondiaux : Marcus Ehning, chouchou du public néoaquitain, Christian Ahlmann et Daniel Deusser qui accompagneront Michael Jung et Janne Friederike MeyerZimmermann, dont on se souvient de l’incroyable victoire à Aix-la-Chapelle en 2011, les deux bras levés sur le dernier obstacle, une image inoubliable, et qui vient de remporter l’étape Coupe du monde de La Corogne. Sera-t-elle la première femme à triompher à Bordeaux ?

Salon du Cheval

Avec 30 000 m² d’exposition, le Salon du Cheval de Bordeaux, compte désormais parmi les plus importants rendez-vous annuels pour les passionnés d’équitation. Avec environ 220 exposants, spécialistes en matière d’équipements, de transport, de soins, d’alimentation, d’infrastructures, de loisirs et avec une programmation riche de plus de trente heures d’animations pour petits et grands sur la carrière Silvana, le Salon du Cheval est la destination idéale pour s’équiper, s’informer, se détendre, découvrir ou s’initier et se divertir. Plus simplement pour passer un moment agréable de découverte en se promenant entre les stands et en observant les chevaux à l’échauffement avec leur cavalier(e)s. Sans oublier, spectacle privilégié, les carrières de détente – les paddocks – où l’on peut observer de près les meilleurs cavaliers du monde préparer leurs chevaux avant les épreuves internationales une leçon d’équitation unique accessible à tous !
SALON DU CHEVAL :
Jeudi 2 février 2022 de 9h30 à 23h
Vendredi 3 février 2022 de 9h30 à 00h30
Samedi 4 février 2022 de 9h30 à 00h30
Dimanche 5 février 2022 de 8h30 à 18h30.
Tarifs :
- adultes : 10€
- enfants (6/12 ans) : 5€
- licenciés : 5€
- famille (2 adultes + 2 enfants) : 22€

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda