Bordeaux

Jérôme Commandeur, 4 soirs complets au théâtre Fémina de Bordeaux

Pour bien débuter l’année 2020, l’humoriste Jérôme Commandeur a décidé de poser ses valises durant 4 jours à Bordeaux, ville qu’il affectionne tout particulièrement et où il se sent bien, afin d’y donner 4 représentations de son dernier one man show « Tout en douceur ».

L’enfant des années 80-90 comme il le dit si bien dans son spectacle en a fait du chemin jusqu’à, aujourd’hui. Chroniqueur radio, acteur, animateur télé, c’est comme humoriste, passion qui l’a fait connaître en 1997 dans l’émission « Graines de star », que Jérôme Commandeur revient sur scène à Bordeaux en ce mois de janvier. Alors que la suite de la tournée se déroulera dans les Zenith de France en 2020, c’est dans la salle du Fémina que le public se donne rendez-vous pour 1 h 45 de rires. 4 dates complètes, pour un total de 4 800 personnes, peu d’artistes jusqu’à maintenant peuvent se réjouir de l’avoir fait.
Si son premier spectacle s’appelait « Jérôme Commandeur se fait discret », celui-ci bien au contraire fait beaucoup de bruit tellement il est abouti et très bon. Après une entrée fracassante sur scène, le public est témoin d’un enchaînement de sketchs tous plus hilarants les uns que les autres, allant du « gros » en soirée, aux différents créateurs de forum sur les thèmes des croquettes pour animaux, aux photographes comparant leurs matériels, ou encore aux forums des fans de Pierre Perret. Une autre partie sur le côté « attractif » des Vosges, et sur le thème des enfants d’aujourd’hui ont fait retentir les éclats de rires dans toute la salle.

Jérôme Commandeur

Parfois cru, parfois trash, parfois très simple mais efficace, Jérôme Commandeur nous montre qu’il est à l’aise avec tous les styles d’humour. Une longue partie du spectacle évoque la différence entre la vie d’avant et la vie d’aujourd’hui pour toutes les personnes disant « c’était mieux avant » , avant un final à mourir de rire. Jérôme Commandeur arrive dans un cercueil à moteur, et inclinable à 45° afin que toute la salle puisse voir le sketch. La star de la soirée revient sur ses 3 dernières volontés au moment de sa mort : Le choix de la chanson, le choix de sa crémation, etc…. Une fois les lumières éteintes, Jérôme Commandeur revient sur scène se demandant si le public déjà debout effectue une standing-ovation ou s’il est déjà en train de chercher le manteau prêt à partir, mais c’est bel et bien les applaudissements qui accompagnent le discours de remerciement de l’humoriste qui aura mis 5 ans à revenir fouler les planches des salles.
Après avoir rappelé aux bordelais qu’il était passé plus de 8 fois depuis le début de sa carrière sur la scène du Fémina, c’est tout en douceur que Jérôme commandeur annonce qu’il reviendra à Bordeaux, à l’Arkéa Arena afin d’y jouer son spectacle et d’y faire la captation vidéo. Une chose est sûre, ce sera bien évidemment un événement à ne pas rater.

Ecrit par Loïc Cousin

Chez Bordeaux Gazette depuis 2016, j’assure essentiellement la couverture des concerts/spectacles/festivals sur la région Nouvelle-Aquitaine, et également la couverture d’évènements sportifs. Je m’occupe de la rédaction des articles, illustrés de mes photographies. Je travaille à côté comme photographe Freelance auprès des productions, agences, clubs de sport, fédération, presses et médias.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Nous suivre sur Facebook

Agenda