Mérignac

Handball D2F : Choc à Coubertin !

C’était écrit depuis le début de saison ce match de prétendantes à l’accession en élite féminine (LFH) entre Mérignac et Le Havre serait à l’affiche tôt où tard au printemps 2019.

Ce samedi les filles du Mérignac Handball reçoivent donc l’équipe normande pour la troisième manche des play-offs, une rencontre déterminante pour l’avenir des deux clubs car il restera seulement cinq rencontres au sortir de cette journée pour clôturer le championnat de D2F. Pour rappel cette poule de play-offs est composée de huit équipes et parmi elles seule la mieux classée des trois ayant le label d’accession montera en LFH. Actuellement Mérignac mène ce trio avec un point d’avance sur Celles sur Belle et deux sur Le Havre son adversaire de samedi.

Amandine Balzinc

Une occasion en or pour les foudroyantes de porter un coup décisif aux ambitions normandes qui vont débarquer en Gironde après une défaite contrariante dans leur salle lors de la dernière journée. Un second revers consécutif et les havraises pourraient voir s’envoler définitivement le rêve d’accession. Autant dire que ce sont des visiteuses dos au mur qui vont débarquer en gironde fortes de leurs grosses individualités venues de Serbie, la gardienne Marina Pantic et l’arrière Katarina Stosic, la brésilienne Patricia Batista Da Silva où encore Stine Svangaard la danoise encadrant de jeunes talents parmi lesquelles la pivot Sharon Dorson où l’ailière Joséphine Nkou ; l’objectif sera nécessairement la victoire qui remettrait les deux équipes sur un pied d’égalité avant la dernière ligne droite. Une équipe havraise qui souffle le chaud et le froid cette saison mais nul doute que ce genre de défi la verra jouer à son meilleur niveau.

Typhaine Olivar

Les mérignacaises de leur côté fortes de leur deux succès en autant de match en play-offs sont prévenues et savent à quoi s’attendre, surtout qu’elles ont surement en tête la victoire du Havre ici même en tournoi de pré-saison ! Heureusement elles ont elles aussi des atouts à faire valoir à commencer par une position dominante au classement mais surtout un fond de jeu et un état d’esprit combatif retrouvés au bon moment dans cette saison. Et du talent ce n’est pas ce qui fait défaut ici aussi avec comme détonateur depuis plusieurs semaines Audrey Deroin meilleure marqueuse de la saison mais aussi la gardienne Amandine Balzinc revenu à son meilleur niveau et des joueuses qui ont su franchir un palier parmi lesquelles la pivot Typhaine Olivar où encore Pauline Dreyer, Nelly Carla Alberto venant amener toute son expérience du haut niveau bien utile en mode régulateur de jeu.

Pauline Dreyer

Mais tout cela serait peu de chose sans une véritable cohésion d’équipe que tout le groupe à su faire naître il y a quelques semaines et qu’il sera important de capitaliser. Quelques incertitudes subsistent sur la participation d’Audrey Bruneau et Pauline Dreyer alors que Nimétigna Keita devra patienter encore un peu avant de pouvoir reprendre. Voila le décor est planté la soirée s’annonce palpitante dans une salle Coubertin qui va faire le plein pour le big match de la saison !
Match samedi 30 Mars 20 H 45 salle de Coubertin Avenue Robert Schumann Mérignac

Ecrit par Daniel Vaquero

Photographe de sport indépendant sur la région Nouvelle Aquitaine je collabore avec Bordeaux Gazette depuis deux ans avec la diffusion de clichés et rédaction d’articles sur mes sports de prédilection ( Rugby, surf et Handball notamment).
Mon activité principale dans le domaine photo est la cession de droits de photos de sport pour diffuseurs ( clubs, collectivités,médias...)


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda