Bordeaux

Droit de réponse de Keolis

Suite à l’article de Bernard Lamarque paru dans Bordeaux Gazette en date du 13 Novembre 2023 s’intitulant "Catastrophe annoncée pour les utilisateurs des transports en commun pour les Fêtes de fin d’année", la direction de Keolis a souhaité réagir et nous a fait parvenir un droit de réponse :



La direction de Keolis Bordeaux Métropole Mobilités, souhaite vous faire part de sa totale incompréhension et désapprouve des propos tenus dans l’article de Bordeaux Gazette du 13 novembre 2023.

Samedi 11 novembre était effectivement férié. TBM a assuré ce jour-là le service conformément à ses obligations de service public et au contrat qui le lie à Bordeaux Métropole. Cette offre de transport était annoncée de longue date et connue du public et des voyageurs. En effet, une communication est diffusée très largement plusieurs jours avant sur l’ensemble des supports sur réseau TBM : aux arrêts de bus et tramway, sur les fiches horaires largement distribuées et disponibles, sur les supports digitaux et les réseaux sociaux. Le même dispositif sera déployé les prochains dimanches du mois de décembre afin que les voyageurs anticipent leurs déplacements dans les meilleures conditions possibles.

Nous rappelons que chaque jour, l’ensemble des collaborateurs de Keolis Bordeaux Métropole Mobilités met tout en œuvre pour assurer le transport public dans un contexte connu de difficulté de recrutement.

Le 11 novembre commémore par ailleurs la signature de l’armistice de la 1er Guerre Mondiale. Plus largement, elle commémore aussi les morts tombés pour la France lors des guerres du XXème siècle, pour lesquelles 141 salariés de l’entreprise ont péri. Le devoir de mémoire de l’entreprise envers ces agents du service public, est primordial : ils sont morts pour la France, sur le champ de bataille, ou encore sous les bombes dans l’exercice de leurs fonctions à Bordeaux. Votre article tend à occulter ce devoir essentiel de mémoire pour les générations futures.

Lors de la Coupe du Monde de Rugby, TBM a assuré le transport de la moitié des spectateurs s’étant déplacés au stade Matmut Atlantique. Nous avons apporté le meilleur service possible grâce à la mobilisation de plusieurs centaines de salariés. Les problématiques survenues lors du 1er jour ont été résolues dans les meilleurs délais et ne se sont pas reproduites lors des autres weekends de match.

La mise en cause de Keolis, de la direction de Keolis Bordeaux Métropole Mobilités et de ses salariés engagés au quotidien est choquante et dénigre l’investissements des agents TBM.

Enfin votre référence aux intérêts financiers sous-jacents du délégataire marque une méconnaissance du fonctionnement d’une délégation de service publique dans laquelle il n’y a pas de lien entre le service réalisé ou non par TBM et les résultats de l’entreprise.

Enfin, nous vous rappelons que nous répondons aux sollicitations de la presse afin d’apporter un éclairage raisonné sur la situation du réseau TBM.

A ce titre, Keolis Bordeaux Métropole Mobilités se réserve toute possibilité de faire valoir ses droits en compensation du préjudice subi.

Pierrick Poirier
Directeur général
Keolis Bordeaux Métropole Mobilités

Ecrit par La rédaction


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Nous suivre sur Facebook

Agenda