Talence

De nouvelles aires de jeux écologiques et adaptées à Talence

En 2019, la Ville a décidé de rénover, étendre et créer près de la moitié de ses aires de jeux avec de nouvelles structures plus adaptées, écologiques et durables. Un investissement de 250 000 euros.

Le constat d’un parc vieillissant
Avec le temps, les aires de jeux sont devenus moins adaptées à l’évolution des pratiques ludiques et des exigences environnementales légitimes des usagers (enfants/parents). En 2018, la mairie a décidé d’un plan général de renouvellement de ses aires jeux. Au programme : extension, remplacement et valorisation avec des matériaux choisis pour leur faible impact environnemental et humain, mieux adaptées aux différentes tranches d’âge.

Matériaux choisis pour leur faible impact environnemental et humain

Un choix assumé
Après le diagnostic, depuis le 1er trimestre 2019 et jusqu’à la fin de l’année, la Ville réalise des aménagements dans 10 aires de jeux* Le service municipal des espaces verts a même créé une balançoire-nid pour les petits (au parc Bel-Air). En mai prochain, l’aire du parc Peixotto, une des plus emblématiques de la ville, sera complètement rénovée (fermeture début avril). A noter également l’ouverture de nouvelles aires à Thouars (sur la butte) et à Raba. A chaque fois, un même dénominateur commun : installer ou changer avec de nouveaux jeux essentiellement en bois, sans solvant ni peinture, bien intégrés dans leur environnement immédiat. Les sols sont remplacés par du gravier plutôt que des revêtements souples à base de granules de caoutchouc et de résines industrielles. "C’est un choix assumé, confirme le maire, Emmanuel Sallaberry : cela évite les plastiques et autres dérivés de pétrole, autant de perturbateurs endocriniens nocifs pour l’humain, a fortiori pour de jeunes enfants".

Le Talencératops

Des nouveautés
En même temps, l’espace global des jeux a été repensé pour un meilleur confort des enfants. Certaines structures pourront aussi être réutilisées pour de nouvelles aires. Parmi les nouveautés, au parc Peixotto, les enfants vont disposer d’une tyrolienne et d’un jeu original retenu dans le cadre du 1er budget participatif : le Talencératops : un squelette géant de dinosaure recouvert de gravier que les enfants pourront découvrir à l’occasion d’une « fouille archéologique » ludique. Une réalisation sur-mesure d’une sculptrice girondine : Catherine Lacroix. L’investissement global pour cette opération s’élève à 250 000 euros TTC

*Aires du square Felhmann (refaite entièrement), Haut-Brion (extension), du parc Galliéni (nouveau jeu), du parc Cauderès (nouveau), des parcs Peixotto (rénovation complète et nouveaux jeux), Bel-Air (extension et création), du parc du château des Arts (nouveaux jeux), du bois de Thouars (extension), de la butte de Thouars et de Raba (créations).

Ecrit par La rédaction


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda