Bordeaux

Réouverture de la Poste de Bacalan prévue le 9 janvier 2013

Après une action rondement menée par un collectif d’usagers qui comptait dans ses rangs Vincent Maurin et Robert Venturi, ce sont trois semaines qui ont été gagnées pour les usagers du service public. La réfection de la poste rue Achard pénalisait vraiment trop les personnes âgées ainsi que celles handicapées devant se rendre au bureau de poste du cours Edouard Vaillant où il y aurait du avoir un bureau provisoire. D’autres problèmes subsistent à Bacalan et particulièrement autour des Bassins à Flot.

Ils se réunissaient tous les lundis à 17 heures devant la poste de la rue Achard et à chaque fois la Police était là avec des véhicules plus ou moins importants.

On aperçoit Mrs Venturi et Diez au premier plan
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Mais qu’est ce qu’il y avait à craindre de cette cinquantaine de protestataires qui sont tous de bons citoyens ne supportant pas le sort injuste que l’on fait subir à une population de petites gens , si ce n’est un graffiti du type "ça suffit" sur le mur de la poste. Il n’y aura plus de rassemblement le lundi car tout d’abord c’est Noël et le Premier de l’An et comme la réouverture est prévue pour le 9 janvier ces réunions n’ont plus lieu d’être. Par contre un rassemblement festif est prévu le mercredi 9 janvier à 11 heures, lors de la réouverture si celle-ci a bien lieu ce jour là car certains ont un peu de mal à y croire, même si le directeur de la poste s’y est engagé. Pour les participants enfin le maire était enfin sorti de son mutisme car c’est seulement le 12 décembre qu’il a envoyé une lettre à la population alors qu’il était saisi du problème depuis le 2 novembre par Vincent Maurin et le 12 novembre en réunion de Conseil de Quartier le problème avait été pratiquement éludé sous le prétexte que personnes n’était venu se plaindre à la mairie. Dans la lettre adressée à la population et peut être pour se faire pardonner Alain Juppé met le service mobibus en route pour personnes âgées ou handicapées allant au-delà de la demande de navettes dédiées. Si ce problème semble réglé et ce sera confirmé le 9 janvier, il reste encore l’interrogation des emplois industriels autour des formes de radoub des Bassins à Flot et il est bien possible que la confrontation soit musclée.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda