"Main dans la main" sort cette semaine sur les écrans

Valérie Donzelli à pour habitude de jouer dans les films qu’elle réalise et même d’y tenir le premier rôle comme dans "La reine des pommes" ou dans "La guerre est déclarée" mais tout simplement parce qu’elle a débuté comme actrice. Passée derrière la caméra parce qu’elle avait des choses à dire sur les relations de type fusionnel comme dans ce film qu’elle est venue présenter à Bordeaux il n’y a pas si longtemps en compagnie de Valérie Lemercier et Jérémy Elkaïm .

Le film


Synopsis
Quand Hélène Marchal et Joachim Fox se rencontrent, ils ont chacun des vies bien différentes. Hélène dirige la prestigieuse école de danse de l’Opéra Garnier, Joachim, lui, est employé d’un miroitier de province. Mais une force étrange les unit. Au point que, sans qu’ils puissent comprendre ni comment, ni pourquoi, ils ne peuvent plus se séparer.
Distribution
Valérie Lemercier, Jérémy Elkaïm
Béatrice de Staël, Valérie Donzelli
Sébastien Noiret, Serge Bozon
Philippe Laudenbach, Lyn Thibault
Antoine Chappey, Michaël Dennard
Réalisation : Valérie Donzelli

Passage à Bordeaux


Les trois comédiens se sont pliés à une rencontre avec la presse à l’hôtel Burdigala et le soir après la projection du film qui du reste a été très bien accueilli, ils ont dialogué d’une manière très décontracté (assis au bord de la scène) avec le public.

Valérie Lemercier, Jérémy Elkaïm et Valérie Donzelly
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Pour Valérie Donzelli :"Je voulais faire un film sur la fusion, la dépendance affective et mettre en place deux types, une fusion amicale qui va deffusionner par un autre type de fusion". C’est à partir d’un baiser, en quelque sorte un sortilège qu’ils vont devenir inséparable et ils vont deffusionner de leur relation initiale. La question qui se posait avec Gilles Marchand le scénariste, et on en avait parlé avec Jérémy c’était :"comment faire en sorte qu’ils fusionnent et on a réfléchi à différentes hypothèses et comme c’est du cinéma on est parti sur un espèce de charme qui brutalement leur tomberai dessus et les figerait dans un synchronisme mystérieux". Pour ce film, la réalisatrice a eu la chance de pouvoir longuement tourner à l’Opéra, ce qui est rare mais aussi elle précise que c’est compliqué car il se passe toujours quelque chose à l’Opéra en terme d’activité. Une des scènes les plus surprenantes et surement celle où la directrice se dépouille de tous les attributs de sa fonction pour se draper avec majesté dans un rideau du bureau du ministre qu’elle décroche pour voiler sa nudité. La scène a été tournée dans le bureau de Frédéric Mitterrand qui était alors Ministre de la Culture.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet


Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Nous suivre sur Facebook

Agenda