Bordeaux

La « Dolce Vita » à Vinexpo 2013

2ème pays producteur de vin et 3ème consommateur, l’Italie est, derrière la France, le pays le plus reconnu dans le monde du vin. Sa position s’est confirmée également à Vinexpo 2013. Face à une demande internationale croissante, les exposants italiens de Vinexpo se sont montrés plus dynamiques que jamais et ont présenté tout au long de ces 5 jours une production de qualité et des idées originales.

L’Italie a les yeux tournés vers l’international
Qualité, variété et tradition ont permis au vin italien d’acquérir une notoriété toujours plus forte et une appréciation qui va bien au-delà de ses frontières, grâce notamment à une montée en gamme de sa production, en augmentation de +13,7% en valeur sur le segment premium en 2012. Leader mondial du volume de vin exporté, avec près de 21,2 millions d’hectolitres, l’Italie a vu ses exportations progresser, selon l’étude IWSR/Vinexpo, de 42,7% en volume et de 52,7% en valeur entre 2007 et 2011. A noter que l’export se développe davantage dans le secteur des vins effervescents (+13,8 % en valeur et +1,7% en volume), permettant aux producteurs italiens de conquérir de nouveaux marchés avec, en premier lieu, le Royaume-Uni.
Vinexpo, événement incontournable de la filière des vins et spiritueux, carrefour d’échanges et de rencontres, représente LE rendez-vous à ne pas manquer pour les producteurs italiens, qui misent de plus en plus sur le développement à l’international. Camelia Lazar, Export Manager pour la marque historique de Chianti Piccini explique : « 80% de nos ventes sont destinées à l’export. Nous avons toujours voulu, depuis la création de la maison, nous adresser à de nouveaux publics et diffuser l’excellence de notre Chianti dans le monde entier ».

L’Italie : 1er exposant étranger à Vinexpo
Reflet de cette préoccupation internationale, la participation italienne au Salon ne cesse de croître. Avec plus de 4300 m2 de surface réservée, l’Italie est le deuxième pays le plus représenté à Vinexpo après la France et occupe 34,7% de la surface des exposants étrangers. En plus du pavillon sicilien et de celui de la Toscane, le pavillon italien géré par l’ICE-Agence pour la promotion et l’internationalisation des entreprises italiennes, accueille cette année 90 domaines sur 800 m2 de stands et a organisé 13 conférences et dégustations. Le meilleur de l’Italie y est présent, avec entre autres, un grand nombre de stands animés par les producteurs des régions Piémont et Vénétie. Valorisation du terroir et des petits et moyens producteurs régionaux, ce pavillon accorde une visibilité plus démocratique aux producteurs de niche, et favorise leur notoriété auprès des visiteurs. « Etre présents dans le pavillon italien nous offre une mise en lumière exceptionnelle. Nous sommes à coté de grandes marques, et pouvons bénéficier d’une meilleure fréquentation. Cela nous permet d’être confrontés à des réalités différentes, de profiter de l’expertise de sociétés historiques et de contribuer à l’excellence de notre pays » souligne Anna Rosati, de la Société Agricole La Mesna, producteur de Prosecco.

L’Italie sous le signe de l’innovation
Au-delà de la notoriété des grands classiques italiens, tels que le Chianti, le Brunello ou le Montepulciano, les producteurs italiens font le pari de l’innovation. L’Italie se rapproche des tendances internationales, et mise sur l’enrichissement de son offre, pour se renouveler et satisfaire les envies des consommateurs étrangers.
Parfaite illustration, le rosé italien constitue la grande nouveauté sur les espaces de dégustations. A ce titre, il rejoint les vignobles bordelais qui, eux-aussi, misent beaucoup sur le lancement du Bordeaux rosé. Parmi les producteurs qui se positionnent sur ce créneau, la maison sicilienne G. Milazzo propose désormais un Spumante Metodo Classico Rosé : « L’excellence, la tradition et la créativité, voici les mots-clés qui nous guident au quotidien. Tout le monde reconnait le savoir-faire historique de la filière italienne, il s’agit maintenant d’innover, de surprendre, et d’arriver à surfer sur les nouvelles tendances. Ce spumante rosé répond à toutes ces prérogatives et nous constatons sur le salon des premiers retours très positifs. » souligne Vania Pistolozzi, directrice marketing.

Ecrit par La rédaction


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda