Bordeaux

Animation dans l’animation pour l’inauguration de la Foire aux Plaisirs

Comme chaque année la Foire aux plaisirs est l’objet d’une inauguration, mais cette année c’est dans une ambiance un peu tendue que celle-ci a eu lieu tout en restant courtoise. Les forains considèrent que l’implantation de Loisirland pendant la Foire aux plaisirs dans l’enceinte de la Foire Exposition est une concurrence déloyale et ils tiennent à le faire savoir. Des menaces pèsent sur un blocage éventuel de la zone du Lac par les forains si une solution n’est pas rapidement trouvée.

C’est dans une ambiance plutôt de négociations que cette inauguration de la Foire aux plaisirs de la place des Quinconces a eu lieu. Alain Juppé a délégué Jean-Charles Bron pour cette inauguration car il y a comme un parfum de révolte chez les forains qui voient d’un très mauvais œil l’implantation de Loisirland au Parc des expositions entre le 6 et le 15 mars alors que se tient la Foire aux plaisirs dans la même période.

Jean-Charles Bron coupe le ruban inaugural
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Il y a eu un précédent au Mans ou la situation était encore plus tendue vue la proximité géographique et Loisirland a du fermer ses portes plus tôt que prévu et écourter son sèjour dans la capitale mancelle. Les forains après l’épisode du Mans sont très remontés et comme le faisait remarquer très justement un des forains au Mans :"On n’a jamais vu deux cirques en même temps dans la même ville". Il semble que le contact soit difficile à établir avec le gérant de Loisirland qui se défend en faisant remarquer que ce n’est pas la même activité car c’est a couvert et qu’on peut venir y pique niquer pour passer la journée. Même si l’argument est recevable, il parait quand même que la période n’est pas très bien choisie, si ce n’est pour faire un pied de nez aux forains. Les forains ne sont pas de la race des gens qu’on mène en bateau et si la concertation qui est prévue lundi matin ne règle pas le problème, ils ont prévu une action musclée avec leurs camions. Le bras de fer est engagé et lors des échanges qui sont traditionnels autour du "pot de l’amitié" Jean-Paul Castaing a précisé que depuis 160 ans que la Foire se tenait en ces lieux, il espérait bien y rester encore quelques années. Pour lui répondre Jean-Charles Bron a signifié qu’Alain Juppé tenait à conserver cette manifestation sur les Quinconces car elle a un rôle festif et social et que la mairie était attachée à cette Foire aux plaisirs même si pour quelques grincheux qui ont demandé son déplacement, c’était une foire aux déplaisirs. Toutes prévisions météo déjouées le public était nombreux sur le site en ce premier samedi de Foire aux plaisirs.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Nous suivre sur Facebook

Agenda