Bordeaux

Pascale Jeuland range son vélo

Pascale Jeuland
Le temps est venu pour moi d’annoncer la fin de ma carrière sportive.
Je suis fière d’avoir pu vivre de mon sport, en allant au bout de mes rêves. Le cyclisme m’a permis une vie particulière, avec des émotions inoubliables. Parmi mes plus beaux souvenirs, je pense à ma participation aux J.O. de Pékin et au bonheur absolu ressenti lorsque je suis devenue Championne du Monde du Scratch, au Danemark. Avec en plus, la sensation du devoir accompli lors de ma victoire au Championnat du Monde Militaire, au Luxembourg.
Au delà de ces titres, la reprise de la compétition au plus haut niveau, après la naissance de ma fille Louise, a été mon plus beau challenge. Comme le jour où elle était à mes côtés, lors de ma victoire au Championnat de France 2018. Ce qui revenait à concilier vie sportive et familiale.
Aujourd’hui, je tiens à remercier tous ceux qui m’ont soutenue, en particulier :
– L’équipe UCI Vienne-Futuroscope qui m’a permis de découvrir les épreuves internationales.
– Marc Brack, Manager de l’équipe Doltcini-Van Eyck-Sport qui m’a toujours témoigné sa confiance.
– Alain Célérier, Président des Girondins de Bordeaux, toujours à mes côtés et d’un soutien sans faille.
– L’Armée de Terre et la FFC, sans qui rien n’aurait été possible.
Pour clôturer ma carrière, il ne me reste plus qu’à défendre mon titre au Championnat du Monde Militaire sur Route, organisé le 21 octobre prochain, en Chine.
Alain Célérier Président Girondins de Bordeaux (Cyclisme)
Tous ceux qui, un jour, ont eu la chance de croiser Pascale, comprennent pourquoi nous sommes si fiers d’avoir pu compter cette cycliste parmi nous, à Bordeaux.
Pendant 7 ans, Pascale aura marqué l’histoire de notre club, avec 10 titres ramenés à Bordeaux (9 nationaux et 1 mondial).
A la fois bretonne et girondine, plus que championne, elle était et restera une ambassadrice exemplaire, en compétition comme dans la vie.
Avec ce qu’elle a fait pour nous et pour l’image du sport à Bordeaux, il nous a été difficile de faire autant pour elle.
C’est pourquoi les Girondins de Bordeaux lui doivent des remerciements et leurs meilleurs compliments.
Au revoir championne, merci Pascale et bonne chance Caporale-Chef.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda